Daniel et Mathieu Paquette: de complices à «adversaires»

Par Patrick Trudeau
Daniel et Mathieu Paquette: de complices à «adversaires»
Mathieu Paquette et son père Daniel se retrouveront dans des clans opposés pour la première fois de leur carrière.

FOOTBALL. Complices comme joueur et entraîneur durant dix saisons, Daniel Paquette et son fils Mathieu deviennent momentanément des «adversaires» à l’aube d’une nouvelle saison au football universitaire québécois.

Entraîneur des botteurs chez les Gaiters de Bishop’s depuis plusieurs saisons, Daniel Paquette voit maintenant son fils Mathieu occuper le même rôle chez les Redmen de McGill.

Retraité du football depuis l’automne 2013, Mathieu vient tout juste d’être embauché au sein du personnel d’entraîneurs des Redmen. Il a lui-même connu beaucoup de succès comme botteur avec les Gaiters, et auparavant avec les Volontaires du Cégep de Sherbrooke.

Durant toutes ces saisons, le père et le fils ont travaillé main dans la main, remportant au passage quelques Bols d’Or et plusieurs distinctions.

Ironie du sort, ils amorceront le calendrier 2015 l’un contre l’autre alors que Bishop’s rendra visite à McGill ce vendredi 4 septembre au Stade Percival-Molson. «Ce sera très spécial de se retrouver sur le même terrain, mais dans des organisations différentes», a reconnu Daniel Paquette.

Et est-ce que l’élève sera un jour en mesure de dépasser le maître? «Je ne suis vraiment pas inquiet pour Mathieu. Il a déjà une bonne base de «coaching» car il m’a souvent donné un coup de main avec d’autres équipes. Il aime enseigner et je suis sûr qu’il est déjà bon dans son nouveau rôle», a louangé le paternel.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des