Le Rodéo d’Ayer’s Cliff s’est fait un nom

Par superadmin
Le Rodéo d’Ayer’s Cliff s’est fait un nom
Plus de 10 000 personnes ont pris part aux différentes activités lors du tout premier Rodéo d'Ayer's Cliff.

ACTION. Le tout premier Rodéo d’Ayer’s Cliff a passé le test avec succès puisque plus de 10 000 personnes ont convergé sur le site durant les trois journées d’activités.

L’objectif a donc été atteint par les organisateurs Katrine Lafaille et Louis Charland, qui ont investi beaucoup de temps au cours des derniers mois pour mettre en branle cet événement. Sans surprise, le rodéo professionnel a attiré bon nombre de curieux lors des deux séances présentées.

Cliquez ici pour voir d’autres photos

«Étant donné que les prévisions météorologiques n’étaient pas en notre faveur, plusieurs personnes de l’extérieur ont sans doute décidé de rester à la maison, affirme Mme Lafaille. S’il n’avait pas annoncé une goutte de pluie, ça aurait été la folie, car malgré tout, les estrades ont été bondées du vendredi au dimanche!»

Le spectacle country du samedi soir, en présence de l’artiste canadien Aaron Pritchett, s’est également avéré un moment fort du festival. Plus de 150 personnes du village ont offert généreusement de leur temps pour assurer un bon déroulement sur les différents plateaux.

«Je tiens à remercier spécialement tous nos partenaires, notamment les producteurs locaux pour les excellents repas qu’ils nous ont concoctés. On a la chance d’avoir d’excellents produits dans notre région et c’était important pour nous de les mettre en valeur. Les gens aiment de plus en plus bien manger et c’est un aspect que nous voulons développer davantage pour les prochaines éditions», ajoute la responsable.

Cette dernière admet que tout le succès connu le week-end dernier a déjà permis au Rodéo d’Ayer’s Cliff de se faire un nom dans le milieu. «Les 350 compétiteurs qui étaient au rendez-vous n’ont eu que des bons mots à notre égard. Par exemple, les cowboys ont vraiment apprécié que le ring soit couvert d’une toile, pour éviter que le sol soit mouillé. C’est le genre de détails qui va permettre de nous démarquer et d’avoir une bonne réputation», conclut Mme Lafaille.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des