L’ancien pro d’Orford «repêché» par Owl’s Head

Par Patrick Trudeau
L’ancien pro d’Orford «repêché» par Owl’s Head
Stéphane Cartier est de retour au Club de golf Owl's Head

Quelques jours après avoir été victime d’une restructuration administrative, l’ancien professionnel du Club de golf Orford, Stéphane Cartier, vient d’être «repêché» par le Club de golf Owl’s Head.

M. Cartier occupera un poste d’adjoint au professionnel déjà en place, Francis Graveline.

Le nouvel employé d’Owl’s Head n’arrive pas en terrain inconnu, puisqu’il avait déjà oeuvré à cet endroit avant de s’amener à Orford, il y a une douzaine d’années. «Plusieurs de nos employés ont déjà travaillé avec lui et ils sont très heureux à l’idée de le revoir. On le «réaccueille» dans la famille», a lancé le directeur Marketing et Ventes à Owl’s Head, Luc St-Jacques.

Stéphane Cartier n’aura donc pas été sur le chômage bien longtemps, lui qui avait appris il y a trois semaines environ qu’on abolissait le poste de professionnel au Club de golf Orford. La Corporation de ski et golf du Mont-Orford avait alors invoqué des compressions budgétaires et un contexte économique difficile pour expliquer cette décision.

Du côté d’Owl’s Head, on assure être compréhensible face à cette situation. «Le milieu du golf n’est pas facile sur le plan budgétaire et on comprend très bien qu’on doit parfois prendre des décisions difficiles. De notre côté, nous sommes convaincus que M. Cartier peut nous aider à nous développer et à augmenter notre membership, particulièrement chez les jeunes», a laissé entendre M. St-Jacques.

«Nous avons un bijou entre les mains (notre terrain) et on veut le faire connaître encore davantage», a-t-il conclu.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des