Magog offre 250 000 $ à ses nouveaux «jeunes» citoyens

Par superadmin
Magog offre 250 000 $ à ses nouveaux «jeunes» citoyens
Linda Gagnon

Comme le font déjà plusieurs municipalités du Québec, la Ville de Magog lance son tout premier Programme d’accès à la propriété afin d’attirer les jeunes couples et les familles sur son territoire.

Cette aide financière s’applique à l’achat ou à la construction d’une première propriété. Elle s’adresse aux jeunes résidants de moins de 40 ans et aux familles, quel que soit leur statut (traditionnel, monoparental ou reconstitué).

Concrètement, le montant accordé varie selon le nombre d’enfants, soit 1500 $ (sans enfant), 2000 $ (1 enfant), 2500 $ (2 enfants) et 3000 $ (3 enfants et plus). Au total, la Ville injecte 250 000 $ dans ce projet dont la première phase prendra fin en 2015. D’ici là, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, espère que la demande sera suffisamment importante pour que les coffres se vident.

«On sait qu’au Québec, il y a un vieillissement accéléré de la population et Magog ne fait pas exception, affirme Mme Hamm. Au contraire, on est une des villes les plus vieillissantes de la province. C’est pourquoi il est important de créer un juste équilibre entre jeunes familles, retraités et personnes âgées. Ce programme fait partie de la solution.»

Aux dires de la directrice du Service des loisirs et de la culture, Linda Gagnon, ce montant forfaitaire est plus versatile qu’un crédit de taxes. Par contre, cette subvention ne peut être utilisée sur une mise de fonds.

Reste que la question est de savoir si ce coup de pouce financier sera réellement suffisant pour être un facteur décisif dans le choix d’une municipalité pour les futurs propriétaires. La mairesse croit que oui, estimant que cette aide s’ajoute à un ensemble d’incitatifs que Magog jouit déjà. «On ne réinvente pas la roue avec ce programme. Mais il ne faut pas oublier que Magog a déjà plusieurs avantages intéressants comparativement à d’autres villes, que ce soit sa qualité de vie et l’ensemble de ses services», explique la première magistrate.

Questionnée à savoir pourquoi la Municipalité a pris autant de temps avant de proposer un tel programme, la présidente du Comité sur la famille et l’habitation, Nathalie Pelletier, soutient qu’il s’agissait simplement d’une question de priorités et de temps. «En 2008, la Ville s’est dotée d’une politique familiale et d’un plan d’action. Au départ, nous avons concentré nos énergies dans les constructions, dont la bibliothèque, l’Espace culturel et le Centre d’arts visuels. Sans compter notre entente pour le Centre sportif de la Ruche et la réfection de plusieurs parcs municipaux. Il fallait y aller une étape à la fois», précise Mme Pelletier.

Notons que la Programme s’adresse aux familles admissibles, sans égard à leurs revenus.

Pour plus d’informations ou faire une demande, il suffit de visiter le www.ville.magog.qc.ca (onglet «Famille) ou composer le 819 843-6501.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires