Du pain chaud et un nouveau labyrinthe à Stukely-Sud

Par superadmin
Du pain chaud et un nouveau labyrinthe à Stukely-Sud
Un nouveau four à pain a été inauguré au Centre St-Matthew à Stukely-Sud.

Dans sa volonté d’attirer de nouveaux résidants, la Municipalité de Stukely-Sud innove avec l’inauguration d’un nouveau four à pain au Centre St-Matthew et l’ouverture d’un labyrinthe dans le boisé du patrimoine.

Le nouveau four à pain, qui fera le bonheur des plus gourmands, a été dévoilé au grand public, le 4 août dernier, lors d’une activité entre citoyens et nouveaux arrivants. En plus de rencontrer quelques exposants, les participants ont pu assister à la toute première fournée qui a eu lieu à 11 h, avec une envolée des cloches signalant que le pain est prêt à être dégusté. L’auteure-compositrice-interprète de l’endroit, Marie-Claude Dubeau, a également fait valoir son talent en lien avec le thème de la journée en présentant une composition originale sur le pain.

En ce qui concerne le nouveau labyrinthe, il s’agit d’un parcours de 1 km, fait de broussailles et d’arbustes, qui compte 15 énigmes mettant à contribution connaissances et sens de l’observation.

Il faut dire que la Municipalité travaille depuis quelques mois à l’élaboration d’une stratégie afin d’attirer de nouveaux résidants en collaboration avec le Comité consultatif de développement de Stukely-Sud regroupant les différents comités du milieu. «Le Centre St-Matthew avec son four à pain, les sentiers pédestres, le nouveau labyrinthe, l’école Manitou de survie en forêt, le camp d’immersion Anglofun, la sculpture de sable avec le parc municipal sont quelque exemples d’éléments dont nous sommes fiers et qui valent un détour prolongé chez nous, soutient le maire Gérald Allaire. D’autant plus que la municipalité travaille à offrir des incitatifs pour développer de nombreuses possibilités d’établissement, dont plusieurs terrains qui seront à vendre sous peu au cœur du village.»

Le premier magistrat affirme également que son équipe étudie actuellement la possibilité de transformer l’ancienne carrière en espace de loisir d’envergure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires