Fermeture de l’église St-Pie-X

Par Dany Jacques
Fermeture de l’église St-Pie-X
L'Archevêché de Sherbrooke

L’Archevêché de Sherbrooke fermera la paroisse et l’église St-Pie-X de Magog dans les prochains mois.

L’évêque en personne, Mgr Luc Cyr, a annoncé cette décision lors d’une visite paroissiale, le 14 novembre dernier. Marguilliers et administrateurs du Conseil de la fabrique assistaient à cette rencontre, qui marquait également la fin d’une longue carrière pour le curé Aimé Petit.

Les paroissiens pourront se rendre à la messe dominicale pendant encore quelques semaines avant de fréquenter l’église St-Patrice par la suite. La paroisse St-Pie-X se fusionnera donc avec celle de St-Patrice, dirigée par André Tardif.

Selon la responsable des communications à l’Archevêché de Sherbrooke, Gaétane Larose, l’église et le presbytère seront donc bientôt mis en vente. «Des curés vieillissants, un manque de relève et la réduction du nombre de fidèles nous obligent à fermer malheureusement des lieux de culte», informe-t-elle.

Il s’agit de la seconde fermeture d’église à Magog après celle de la paroisse Sainte-Marguerite-Marie en 2007, aujourd’hui transformée en bibliothèque.

La fermeture de l’église St-Pie-X marque en effet la fin d’une longue carrière pour le curé Aimé Petit, qui inscrira son nom dans l’histoire de Magog pour avoir été non seulement le curé de cette paroisse pendant les 26 dernières années, mais aussi le curé fondateur en 1965.

Aimé Petit se retirera donc à l’âge de 89 ans après 63 années consacrées à la vie religieuse.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des