Limite de vitesse en zones scolaires : un règlement méconnu

Par superadmin

J’ai lu votre article qui traitait de la vitesse dans les zones scolaires. (Reflet du lac du 15 décembre). Je dois avouer que je prenais connaissance de l’existence de ce nouveau règlement. Et je puis dire avec certitude que peu de gens sont au courant de ce règlement.

Il y a certainement eu un problème de communication, n’en déplaise à Madame la mairesse. Les citoyens ne sont pas toujours à blâmer.

Je circule régulièrement sur la rue St-Patrice, et jamais je n’ai remarqué l’existence de ces panneaux qui limitent la vitesse. C’est ce que j’appelle des »pièges » à contravention.

Je déplore le fait que l’on réduise la vitesse de 7 h à 17 h. Pourquoi imposer ce règlement lorsque les enfants sont en classe? N’y aurait-il pas lieu d’avoir le même règlement que j’ai constaté dans plusieurs états américains ainsi que dans d’autres provinces?

La vitesse permise en temps normal est de 50 km/h, mais réduite à 30km/h durant certaines périodes, soit aux heures d’entrée en classe et aux heures de sortie. Ces zones scolaires sont déterminées par des clignotants jaunes, très visibles, qui entrent en fonction durant les heures précédemment mentionnées.

Il est vrai que plusieurs conducteurs se comportent de façon négligeable, mais à force d’imposer des restrictions et d’être traités comme des imbéciles, les gens en ont marre.

Prenez comme exemple toutes ces interdictions de tourner à droite aux feux rouges, à des endroits ridicules, et ce, à la grandeur de la province. Je suis parfaitement d’accord à protéger les enfants dans les zones scolaires, mais pas en imposant des restrictions à la journée. Il y aurait lieu de revoir ce règlement et de l’adapter à la réalité.

 

Marcel Godin

Magog

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des