Création d’une quarantaine d’emplois chez G-Spek

Par Vincent Cliche
Création d’une quarantaine d’emplois chez G-Spek
Bonne nouvelle pour l'entreprise G-Spek. La signature d'un important contrat avec Waterville TG créera une quarantaine de nouveaux emplois. (photo: Vincent Cliche)

La signature d’un important contrat avec Waterville TG forcera l’entreprise magogoise G-Spek à embaucher une quarantaine de personnes supplémentaires. De plus, la production sera déménagée dans un nouvel emplacement.

Pour le président et propriétaire de G-Spek, Éric Graveson, la nouvelle ne pouvait tomber mieux. «La fermeture de GDX, il y a trois ans, nous a fait très mal, confie-t-il. Ces derniers temps, on avait de la difficulté à faire travailler une dizaine d’employés. Ce contrat, c’est un peu un renouveau pour nous.»

G-Spek devient donc un sous-traitant à part entière de Waterville TG. L’entreprise du boulevard Industriel fera la production et le moulage de pièces pour le fabricant automobile BMW. L’entente entre Waterville TG et G-Spek n’est pas la première du genre puisque cette dernière a un mandat d’inspection des pièces et des opérations secondaires avec son alliée.

Afin de pouvoir accueillir cette nouvelle ligne de production, G-Spek utilisera un nouveau local, situé derrière ceux de Bleu lavande, sur la rue René-Patenaude. L’entreprise conservera ses acquis sur le boulevard Industriel également.

Cet important contrat nécessite aussi l’embauche d’une quarantaine de nouveaux travailleurs. Ceux-ci devront être formés au Centre intégré de formation industrielle (CIFI) de Magog. Ils suivront le cours «opérateur de machines».

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des