Meurtre par 43 coups de couteau : Lamontagne veut un nouveau procès

Par superadmin
Meurtre par 43 coups de couteau : Lamontagne veut un nouveau procès

Éric Lamontagne, l’homme qui a tué son père de 43 coups de couteau en 1998, reviendra devant la Cour d’appel du Québec, le 30 mai prochain, pour demander de retirer son plaidoyer afin de subir un nouveau procès, selon ce que rapporte le journal La Tribune.

Il faut remonter en mars 2006, alors que la Cour d’appel a ordonné un nouveau procès dans le dossier de Lamontagne, qui avait été condamné en décembre 2000 à une peine de prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 14 ans. Selon les trois juges du plus haut tribunal de la province, le magistrat du procès pour le meurtre en question avait mal instruit le jury à l’époque.

Dans les mois qui ont suivi, Lamontagne avait finalement plaidé coupable en Cour supérieure pour un meurtre au deuxième degré avec possibilité de libération conditionnelle après dix ans.

Mais le dossier pourrait connaître de nouveaux développements dès le mois de mai prochain.

Rappelons que la victime, Gaétan Lamontagne, a été tuée au sous-sol d’un chalet à Sainte-Catherine-de-Hatley, le 20 novembre 1998, par son fils qui l’attendait avec un couteau à la main. Le délinquant avait alors attiré son paternel en prétextant une panne de chauffage à l’endroit dont il avait la charge en l’absence des propriétaires.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des