Une virée signée par le journaliste Gilles Dallaire

Par Dany Jacques
Une virée signée par le journaliste Gilles Dallaire
Tôt le matin à Fitch Bay. (photo: Normand Métivier)

Suivez votre guide Gilles Dallaire, un journaliste à la retraite ayant scruté à la loupe les quatre coins de la MRC de Memphrémagog pendant ses longues années de carrière à Magog.

Le Canton de Potton représente son coin de pays favori en raison de ses paysages rappelant l’Europe de l’Est, mais aussi de son caractère multiculturel. L’ex-reporter de La Tribune cite d’ailleurs l’exemple du Monastère russe orthodoxe hors-frontières près de la frontière canado-américaine, située sur le chemin du Monastère, pour clarifier son idée.

Le charme de l’église ukrainienne, située sur le chemin du Lac, séduira aussi les visiteurs. Selon M. Dallaire, l’ancien responsable de ce lieu de culte aujourd’hui fermé, comparaît l’endroit à ses Carpates européennes natales.

Gilles Dallaire emprunte ensuite les routes 243 et 245 nord pour atteindre Eastman via le magnifique village de Bolton-Est. La destination est le lac Parker dissimulé au nord du lac d’Argent. Ce plan d’eau méconnu offre une vue époustouflante sur le Mont-Orford. Ses riverains sont assurés d’une grande tranquillité, car il est impossible de construire sur la rive est, en raison de la présence d’un marécage. Gilles Dallaire y apprécie particulièrement le petit cimetière de l’endroit qui possède de rares stèles en métal.

Dans les environs, notre guide suggère les hauteurs du chemin des Diligences, qui offre un panorama grandiose vers les montagnes du sud jusqu’au village de Stukely-Sud, ainsi que le chemin Mont-Bon-Plaisir, qui offre lui aussi une vue sur Orford.

Le secteur Massawippi attire aussi notre guide. Son premier arrêt est l’église du village de Sainte-Catherine-de-Hatley. Il faut absolument y admirer le diptyque de ce lieu de culte, signé Christine Price. Cet immense tableau, illustrant la vie de Jésus, couvre le plafond et presque tous les murs!

Le village de North Hatley est tout simplement charmant pour ses styles architecturaux, son emplacement géographique et l’étalage de sa richesse.

Il recommande aussi une petite visite au Canton de Hatley, via la route 108, pour découvrir le lieu de naissance de l’industrie canadienne du cuivre en 1863, à Capelton.

Ce complexe chimique était le plus important du Commonwealth britannique de 1890 à 1910.

Gilles Dallaire ne peut terminer son circuit sans parler de son dada: la visite des petits cimetières de villages. Ces explorations lui ont permis de découvrir des ambiances cachées, mais aussi de belles anecdotes.

Le plus beau serait celui de Macpherson, situé sur le chemin de Magoon Point dans le Canton de Stanstead, dans secteur de Georgeville. Une célébrité y repose même pour l’éternité. Selon Gilles Dallaire, qui a déjà signé un reportage à ce sujet, il s’agit d’un arrière-petit-fils illégitime de la reine Victoria, James Colin Routledge. Sa mère, Edythe Allan, fille du richissime homme d’affaires Sir Hugh Allan, a eu une relation extraconjugale avec un descendant de Sa Majesté, d’où la naissance de James.

Sir Hugh Allan, qui a laissé un héritage de 20 millions de dollars à ses 12 enfants en 1882, possédait une riche propriété sur la pointe Belmere, au lac Memphrémagog, pas très loin d’ailleurs du cimetière Macpherson.

Bonne visite!

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des