«On ne pensait pas qu’il serait encore disponible»

Par Jonathan Habashi

Les dirigeants des Maineiacs de Lewiston pavoisaient quelques minutes après avoir mis la main sur le joueur de centre Jean-François Plante, un produit du hockey mineur drummondvillois, grâce à leur choix de première ronde (le 11e au total) à la séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), samedi matin, à Moncton.

Âgé de 15 ans, Plante était pourtant classé en toute fin de première ronde, au 18e au total, par la centrale de recrutement de la LHJMQ. «On ne pensait pas qu’il serait encore disponible au 11e rang. On espérait très fort, mais on ne se berçait pas d’illusions», a lancé Marc Lapointe, dépisteur pour l’organisation américaine.

Ce choix, le deuxième des Maineiacs au premier tour, avait été obtenu dans la méga-transaction envoyant Danick Paquette et Peter Delmas à Québec, vendredi.

Au cours de la dernière campagne, Jean-François Plante a amassé 32 points en 42 rencontres dans l’uniforme des Cantonniers de Magog. «Jean-François est très rapide. C’est un joueur doté d’un bon physique qui peut marquer des buts, car il est très talentueux. C’est vraiment un joueur complet», a affirmé Marc Lapointe. «Non seulement Jean-François est un très bon joueur de hockey, mais c’est également une bonne personne. Pour notre organisation, c’est un aspect très important», a ajouté l’homme de hockey.

Natif de Richmond, Plante a joué son hockey mineur avec des équipes de Drummondville jusque dans les rangs bantams AA. «Je suis heureux de me retrouver à Lewiston. J’avais parlé aux Maineiacs et ils avaient démontré leur intérêt, mais on ne sait jamais. Je vais tout faire pour me tailler une place là-bas dès cette saison. D’ici le camp d’entraînement, je vais mettre les bouchées doubles à l’entraînement. Je dois notamment améliorer mon lancer des poignets», a commenté l’attaquant de 5 pieds, 11 pouces et 182 livres.

Jean-François Plante est devenu le premier produit du hockey mineur drummondvillois à entendre son nom être prononcé en première ronde au repêchage de la LHJMQ depuis Mathieu Perreault. Celui qui évolue aujourd’hui dans l’organisation des Capitals de Washington avait été choisi au deuxième rang au total par le Titan d’Acadie-Bathurst, en 2005.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des