L’opération SharQc frappe aussi à Magog et Coaticook

Par Dany Jacques
L’opération SharQc frappe aussi à Magog et Coaticook

La vaste opération SharQc d’hier (15 avril) a eu des répercussions jusqu’à Magog et Coaticook avec l’arrestation de deux suspects.

L’Escouade régionale mixte, section motards, dont fait parti la Régie de police Memphrémagog, a procédé à l’arrestation de David Rouleau, un membre en règle des Hell’s Angels (full patch dans le jargon) à sa résidence de la plage Southière, à Magog. Les policiers ont également procédé à une perquisition à l’intérieur de sa propriété. À Coaticook, Guy Lemoine, une relation de ce groupe de motards, a été arrêté à son domicile de la route 141.

La majorité de la centaine de membres en règle des Hell’s Angels, interceptés en marge de cette affaire, feront face à des accusations de meurtre, de complot pour meurtre et de gangstérisme. Pour l’instant, on ne sait pas encore quelle est la nature exacte des accusations pour Rouleau et Lemoine.

Les 33 individus arrêtés en Estrie ont enregistré des plaidoyers de non-culpabilité à Montréal. Ils demeureront en prison jusqu’au 24 avril.

D’autre part, la police pense avoir élucidé 22 meurtres avec cette opération, dont trois ont eu lieu dans la région. Les victimes étaient Miche Matthieu (5 mars 1997 sur le chemin de Venise à Deauville), Sylvain Reed (12 mars 1997 à Sainte-Catherine-de-Hatley) retrouvé dans une camionnette en bordure de l’autoroute 55 et Robert Léger (21 août 2001 à Sainte-Catherine-de-Hatley) un membre en règle des Bandidos.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des