L’église et l’État

Par superadmin

Ça va prendre 11 M $! Quel gâchis! Avec les réparations futures, ça va monter, d’ici cinq ans, à 15 M $, car l’église est vieille. Le stationnement est bien trop grand pour la bibliothèque. Cette église aurait dû être démolie et faire place à des logements à prix modiques. Un contracteur vous aurait payé pour la démolir.

Vous aviez un projet de bibliothèque en 2007. Comme le dit si bien Michel Bombardier, qui le chiffrait dans les 6,3 M $: agrandir la bibliothèque jusqu’à la maison des religieuses, avoir un sous-sol et prévoir dans cinq ans un deuxième étage sur cette partie ; tout ça était très raisonnable. Tant qu’au stationnement, vous éliminez la maison Tourigny et cela devient respectable. Non pas de construire un garage, mais de construire un stationnement sur le terrain actuel. Je vous ferai remarquer que la bibliothèque, présentement, a un stationnement de bungalow et les 7 000 membres s’y sont accommodés depuis au moins 30 ans. Regardez à la Ville de Sherbrooke, il y a très peu de places de stationnement. Vous émettez qu’un stationnement à l’entrées de ville n’est pas bien vu. Vous avez à cette entrée de ville, une «cabane à patates» depuis 20 ans et cela n’a pas empêché de construire des condos de luxe au bord de l’eau. Comme le dit si bien Jules Lalancette, dans cette section du journal, vous agissez comme le maître incontesté. Pourtant avec les compagnies qui ont fermé leur porte, ça devrait vous faire réfléchir. J’espère que la Fondation de la bibliothèque n’approuve pas ce projet et que les propriétaires vont refuser cet emprunt. Un référendum est exigé.

Pour conclure, les paroissiens de Sainte-Marguerite vont exiger, à même la bibliothèque, une chapelle pour vous prier, comme à «La Providence».

Pierre Gadbois,

Magog

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des