Amende de 300 $ pour du braconnage

Par Dany Jacques

Un homme de Mansonville, Reynald Breton, a été condamné à payer une amende de 300 $ pour avoir participé à des actes de braconnage.

Il figure parmi un groupe de cinq Estriens, qui ont été accusés par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec pour des délits commis dans la région.

Les évènements se sont déroulés en 2007 lors de la saison de chasse à l’orignal. Normand Breton, de Sawyerville, a abattu plusieurs orignaux alors que la limite permise est d’un animal pour deux chasseurs.

Le 26 novembre dernier au palais de justice de Sherbrooke, M. Breton a plaidé coupable à cette infraction et s’est vu imposer des amendes totalisant plus de 4 600 $. De plus, son certificat du chasseur a été annulé et son arme à feu a été confisquée. La viande du gibier a été offerte à des organismes de charité de la région.

L’enquête menée par les agents de protection de la faune du bureau de Sherbrooke a permis d’inculper d’autres personnes ayant participé à ce délit. Outre M. Breton, il s’agit de Roger Bernier, de Johnville, Marc Blouin, de Saint-Isidore-de-Clifton, et Véronique Breton, de Sawyerville.

Ces quatre personnes ont été condamnées à une amende de plus de 300 $. De plus, il leur est interdit, à l’exception de Mme Breton, de se procurer un permis de chasse à l’orignal pour la prochaine année.

Les citoyens sont invités à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l’encontre du patrimoine faunique ou de ses habitats à S.O.S. Braconnage, au 1 800 463 2191 ou au bureau de la protection de la faune le plus près (www.mrnf.gouv.qc.ca/fr/faune-adresses-regions). Ce service est gratuit et confidentiel.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des