Un prix orange

Le Canada Français
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Quel contraste avec l'an dernier, alors que la période des semis avait été affectée par des pluies abondantes et une inondation historique dont on parlera longtemps. Les conditions d'ensemencement sont tellement bonnes ce printemps que les producteurs doivent faire preuve de patience pour ne pas semer leur maïs-grain trop tôt. Nous décernons donc un 23885 à Dame Nature. Espérons qu'elle restera de bonne humeur tout l'été! (Photo Rémy Boily)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires