Une infirmière auxiliaire consommait des médicaments volés au travail


Publié le 1 février 2017

©(Photo TC Media - Archives)

Une infirmière auxiliaire qui était à l'emploi de l'hôpital de Coaticook a plaidé coupable à deux chefs d'infraction pour avoir volé des médicaments et les avoir consommés pendant ses heures de travail.

La femme de 34 ans a reconnu sa culpabilité devant l'Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec, lors d'une audience qui s'est déroulée le 31 janvier dernier.

Selon ce que rapporte le Journal de Montréal, l'employée a volé 200 comprimés de Ritalin, 50 ampoules de Dilaudid et 10 comprimés d’hydromorphone. Ces événements se sont produits entre les mois de juillet 2015 et mars 2016, soit jusqu'au moment où elle a été congédiée.

Sans antécédent disciplinaire, la travailleuse pourrait être radiée pour une période de neuf mois. La décision a été prise en délibérée. Il est important de préciser que tous les patients sous la responsabilité de cette infirmière auxiliaire ont reçu leur dose de médicaments comme il se devait.