Sections

Incendie: Comme chez soi détruit par les flammes


Publié le 27 juillet 2017

L’intervention a nécessité la présence d’une soixantaine de pompiers de Magog, mais aussi d’Austin, Eastman, Ayer’s Cliff et du Canton d’Orford.

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

INCENDIE. Le restaurant Comme chez soi, à Magog, a été détruit par les flammes lors d’un incendie déclaré jeudi matin vers 3h30.

La première alarme faisait état de la présence de fumée sur la toiture arrière du bâtiment. Selon le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Magog, Bruno Giroux, la fumée était très opaque dès l’arrivée des pompiers de Magog. «On a rapidement évacué trente à quarante personnes hébergées dans les unités d’hébergement de l’établissement voisin, l’Auberge du Mont-Orford», résume-t-il.

Ces clients ont été relocalisés dans d’autres établissements, mais personne n’a été blessé.

Les flammes se sont par contre rapidement propagées, surtout en raison de la configuration difficile des lieux, aux dires de M. Giroux. «Le bâtiment avait subi plusieurs rénovations avec le temps. Il y avait notamment trois couvertures d’épaisseur qu’on devait perforer pour attaquer l’incendie. L’intervention a été très difficile», signale-t-il.

Les flammes ont finalement eu raison du restaurant. Des pelles mécaniques étaient sur place quelques heures après l’alarme pour nettoyer les débris.

Située dans le même bâtiment de l’autre côté d’un mur sécurisé, l’auberge n’a subi que des dommages mineurs selon M. Giroux.

L’incendie met à la rue une personne qui habitait au-dessus du restaurant.

La cause serait accidentelle. Le feu aurait pris naissance dans les cuisines.

Le restaurant et l’auberge sont situés sur la route 112, près de la sortie 115 de l'autoroute 10.

L’intervention a nécessité la présence d’une soixantaine de pompiers de Magog, mais aussi d’Austin, Eastman, Ayer’s Cliff et du Canton d’Orford.

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

Voir photos ci-dessous --->