Incendie à l'ancienne usine Difco: la cause est humaine


Publié le 13 avril 2017

Il est possible de contacter la Régie de police de Memphrémagog au 819 843-3334 pour fournir des informations concernant ce dossier au bureau des enquêtes.

©(Photo TC Media - Charles-Antoine Rondeau)

ENQUÊTE. Le début d'incendie survenu mardi matin (11 avril) à l'ancienne usine Difco, à Magog, serait d'origine humaine.

C'est ce que mentionne le lieutenant Sylvain Guay de la Régie de police de Memphrémagog (RPM). «C'est probablement des squatteurs, car il n'y a aucun système électrique dans ce bâtiment et le plancher est brûlé. On ne sait toutefois pas encore si c'est criminel ou accidentel», explique-t-il, ajoutant qu'aucune information n'a pour le moment été fournie pour aider à la recherche de suspects.

M. Guay précise qu'il ne s'agit pas d'un cas de négligence de la part du propriétaire, et que ce genre de situation n'est pas quelque chose de récurrent dans la région.

Le dossier a été transféré au bureau des enquêtes.  Le lieutenant rappelle que si quelqu'un détient des informations à ce sujet, il est possible de contacter la RPM au 819 843-3334.