Ivresse au volant et excès de vitesse à Magog


Publié le 20 mars 2017

Les policiers de Magog ont arrêté trois automobilites au cours de la dernière fin de semaine.

©TC Media-archives

FAITS DIVERS. Deux cas d'alcool au volant et un dossier d'excès de vitesse. Trois conducteurs interceptés par la Régie de police de Memphrémagog au cours du week-end devront répondre de leurs actes devant le tribunal.

Dans la nuit du 18 mars, vers 3h20, les agents ont arrêté une jeune conductrice  sur la rue Saint-Patrice Ouest, à Magog. Titulaire d'un permis probatoire (zéro alcool), la femme de 21 ans, qui avait consommé des boissons alcoolisées, a vu son permis de conduire suspendu pour 90 jours en plus de recevoir un constat d'infraction.

Une autre automobiliste, une résidente de Cowansville, va se rappeler de sa dernière visite alors qu'elle a été appréhendée pour avoir conduit avec les facultés affaiblies. L'arrestation est survenue aux petits matins (vers 5h25) dans la nuit du 19 mars sur la rue Principale Ouest. La jeune conductrice de 23 ans a échoué les évaluations en affichant un taux d'alcoolémie de plus de 80 milligrammes. Son permis a également été suspendu pour les 90 prochains jours. Elle a été libérée par sommation d'ici la suite des procédures.

Finalement, un excès de vitesse sur le chemin Georgeville, à Magog, a permis aux policiers de mettre la main sur une petite quantité de cannabis, dimanche dernier, aux environs de 18h10. C'est en fouillant le véhicule de l'automobiliste que les policiers ont découvert les stupéfiants. L'individu de 26 ans a été arrêté pour possession et libéré par sommation.