Sections

La foudre frappe un cabanon à Georgeville


Publié le 5 octobre 2017

Le brasier aurait pris naissance dans le secteur de la rue Lindsay.

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

Un cabanon est une perte totale après avoir été incendié par la foudre, hier soir, à Georgeville.

Selon le chef des pompiers du Canton de Stanstead, Brian Wharry, le brasier aurait pris naissance dans un boisé dans le secteur de la rue Lindsay, peu avant 21 h. «À notre arrivée, la scène était effroyable. Le cabanon et les arbres étaient en feu. Il y avait des flammes sur environ 50 pieds de long jusqu'à une quarantaine de pieds de haut. C'était impressionnant à voir», raconte le chef Wharry.

Les dégâts auraient pu être beaucoup plus importants, sachant que la forêt s'étendait sur quelques kilomètres. De plus, une résidence se trouvait à environ 500 pieds du foyer d'incendie. Heureusement, les services d'urgence ont reçu une aide plutôt inattendue.

«C'était complètement sec à notre arrivée, mais il s'est mis à pleuvoir très fort durant dix minutes. On avait appelé nos confrères de Stanstead en renfort, car on craignait de manquer d'eau, mais la pluie a été suffisante pour éviter la propagation», ajoute-t-il.

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

©(Photo gracieuseté - Philippe Tanguay)

Au total, 16 pompiers du Canton de Stanstead ont pris part à cette opération, qui a duré près de quatre heures.