Poursuite policière à Magog: le suspect trahi par des traces d'huile


Publié le 25 janvier 2017

Régie de police de Memphrémagog

©(Photo gracieuseté: Marc Viens)

L'homme impliqué dans une poursuite policière avec la Régie de police de Memphrémagog a finalement été arrêté mardi après-midi, soit plus de 48 heures après les événements.

Il s'agit d'un homme de 24 ans, de Sherbrooke, sans antécédent criminel. Il s'est retrouvé les menottes aux poignets lorsqu'il s'est présenté au poste de police pour récupérer son véhicule. Ce dernier avait été laissé à l'abandon dans la cour arrière d'une résidence de la rue Saint-Patrice Est.

Comme l'explique le lieutenant Sylvain Guay, le suspect avait réussi à se cacher après que les policiers aient mis un terme à la poursuite pour des raisons de sécurité. Il faut dire que l'individu circulait à plus de 100 km/h dans des quartiers résidentiels. «L'homme avait laissé une note dans son véhicule au propriétaire de l'endroit lui expliquant qu'il avait eu une panne. Sur cette note, il avait laissé son numéro de cellulaire. Il ne croyait sans doute pas que les policiers allaient retrouver son véhicule le soir même grâce à des traces d'huile laissées sur la chaussée», précise le lieutenant Guay.

Puisque les enquêteurs s'affairent toujours à amasser des éléments de preuve dans cette affaire, le présumé fuyard a été libéré par voie de sommation.

Pour plus de détails sur cette histoire: https://goo.gl/I5VFgA