Transport régional-Une occasion à saisir

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Transport régional

Une occasion à saisir

 

Le reflet du Lac dans son édition du 25 août 2011, nous informe de la possibilité d’une navette quotidienne entre Magog et Sherbrooke d’ici 2012.

Une avancée pour le transport étudiant

 

M. Jacques Marcoux, président du Transport des Alentours, aurait confirmé au journaliste  que des discussions ont lieu à ce sujet entre son organisme et la Société de Transport de Sherbrooke. L’objectif serait de répondre aux besoins des étudiants de Magog qui fréquentent le Cégep ou l’Université de Sherbrooke.

Il faut saluer cette initiative du Transport des Alentours et de la STS qui sont disposés à joindre leurs efforts pour offrir un transport Magog-Sherbrooke à nos étudiants à un prix abordable. Pour avoir déjà tenté, avec le Cegep de Sherbrooke, d’intéresser un transporteur pour ce trajet, en voir l’aboutissement serait une excellente nouvelle. Il faut signaler qu’il y a près de 400 étudiants de Magog et de ses environs qui fréquentent le Cégep sans compter ceux et celles qui fréquentent l’Université. Lorsqu’interrogés en 2010, plus d’une centaine d’entre eux s’étaient dits prêts à prendre le transport sur une base quotidienne.

Un transport collectif efficace à Magog et dans toute la MRC

Rappelons ici le mandat de l’organisme sans but lucratif de la MRC, le Transport des Alentours, tel que décrit sur son site web.

«Transport des Alentours vise à donner aux personnes de la MRC de Memphrémagog  une plus grande autonomie en facilitant leurs déplacements au moindre coût possible tant  par le service en transport adapté que par le service de transport collectif.»

Le service existe déjà à un prix très abordable ( environ 3$ par course ) mais il faudrait viser à mieux combler les besoins en transport à Magog et dans la MRC. Se restreindre aux places disponibles dans les véhicules utilisés pour le transport adapté sur le territoire de la MRC de Memphrémagog ne permet pas d’atteindre cet objectif. Les exemples de Taxi Bus qui existent à Rimouski et Victoriaville pourraient être regardés de plus près. La ville de Magog avec son bassin de population peut faire office de catalyseur dans ce dossier.

La compagnie Limocar semble avoir compris qu’un stationnement situé en bordure de l'autoroute 10 est un endroit stratégique. Son terminus de Magog est situé à la sortie 118 depuis juillet. Cela pourrait devenir le noeud des différents transports pour Magog et les environs. Cet endroit était déjà le rendez-vous de plusieurs adeptes du covoiturage. Maintenant il y a Limocar pour le trajet Sherbrooke-Magog-Montréal.

Pourquoi ne serait-ce pas aussi le départ d'une navette Magog-Sherbrooke du Transport des Alentours? Ce point devrait être aussi le rendez-vous d’un transport de type Taxi Bus ou navette provenant du centre-ville de Magog ou encore de Eastman et des environs.

Il y a là plusieurs idées qui génèreront des coûts car il faut aussi prévoir un stationnement incitatif à cet endroit. Par ailleurs pour les citoyens c'est une occasion à saisir pour développer un transport régional efficace à un prix abordable. Cela permettrait aux résidents de Magog et de la MRC de pouvoir mieux se déplacer localement, vers Sherbrooke ou encore vers Montréal à des heures qui leur conviennent. Une vraie alternative à l’automobile!

En terminant je me permets d’insister sur l’importance d’appuyer notre transporteur régional le Transport des Alentours pour lui permettre de remplir adéquatement sa mission.

Martin Riou

Eastman

Retraité de l’enseignement

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Michel Morin
    14 novembre 2012 - 10:23

    Indépendamment de la question de la navette, je pense que le meilleur site pour un tel terminus interurbain se trouve maintenant à la sortie 115 plutôt qu'à la sortie 118 comme c'est le cas depuis un an. Depuis quelques mois en effet un centre d'information touristique y a été aménagé avec des fonds publics et on y trouve en plus d'un dépanneur comme à la sortie 118, 4 services de restauration rapide. Les usagers y trouveraient leur compte en termes de services dans toute leur diversité dont celui d'un centre d'information sur la région et une vitrine à l'avantage de l'ensemble des entreprises récréo-touristiques.

  • Suzanne Lacroix
    07 septembre 2012 - 00:17

    Bonjour sa serait super avoir un transport pour les étudiants Cégep et Université Mais faudrait pas oublier ceux qui vont au Cégep à Lennoxville aussi. Car certaine personne de Magog vont et veulent se rendre à leurs écoles. Et en tenant compte des heures d'ouverture d'école. J'aimerais bien savoir que cette décision va ¸être prit.... et nous dire aussi combien sa va couté....... Comme dit Claire le transport dois se faire absolument à Magog. pas au terminus

  • Madeleine Monast Fortier
    28 juin 2012 - 12:29

    Si le transport des Alentours songent à nous offrir la navette pour Magog et Cégep de Sherbrooke de grâce n'allez pas mettre le départ au même endroit, on éprouve déjà des difficultés à se rendre à cet endroit pour prendre l'autobus voyageur c'est un départ de Magog que l'on désire pas faire encore plus de déplacement soyez conséquents svp.

  • Claire Mailhot
    27 mars 2012 - 08:51

    Je suis tout à fait d'accord qu'il devrait y avoir un service de transport de Magog à Sherbrooke ne serait-ce pour les gens qui comme moi doit aller au CHUS pour des suivis réguliers après un cancer du sein. Je devais déménager à Magog en juillet 2012 et j'ai décidé de rester avec mes médecins à Montréal encore un an. C'est pas évident de trouver un médecin de famille à Magog. Un rêve de toute une vie qui me passe entre les doigts et tout ça à cause du transport.