Sections

Trois bières légères et foncées pour l’été


Publié le 8 juin 2017

Afin de ne pas passer l’été en état de déshydratation ou de gueule de bois permanente, il est souvent préférable d’opter pour des bières plus faibles en alcool. Mais vous en avez assez des blondes et des blanches estivales classiques? Vous souhaitez un bon goût de malt sans que cela soit lourd ou sucré? Métro a trois suggestions pour vous.

Les Grands Bois – Ariane Brown Ale

Faire une brune au goût de pain grillé avec une petite saveur de noix tout en restant bien légère, c’est le beau tour de force qu’a réussi l’équipe de Grands Bois. L’Arien Brown Ale nous accueille d’abord avec un bon nez de céréales et de malt caramel duquel émane une légère odeur de noix. En fin de gorgée, la saveur de malt laisse place aux arômes de noix et de pain grillé accompagnés de l’amertume du houblon. Le corps est riche en bouche, mais la bière reste sèche et légère
au chapitre de l’alcool.

«C’est une recette qu’on a élaborée quand on brassait à la maison. On voulait une rousse plus rafraîchissante, très sèche, sans le côté caramel. Mais on n’aimait pas trop le mot «rousse» et elle est un peu plus foncée, dans le style american brown ale, avec un goût de pain grillé.» –Félix St-Hilaire, brasseur.

Couleur : Brune
Amertume : Légère (35 IBU)
Houblon : Centennial
Taux d’alcool : 4,5 %
Prix : 6,20 $ pour 500 ml (taxes et consigne incluses)

Bucké et Vrooden – Best Bitter

Les Anglais font depuis longtemps des bières bien goûteuses et légères. Cette bitter réalisée par Vrooden en collaboration avec le distributeur Bucké en est une parfaite illustration. Un fort nez de malt caramel se dégage d’abord de cette bière, ce qui laisse entrevoir une bière sucrée. Toutefois, elle est légère et sèche en bouche. L’amertume du houblon plutôt herbeux est légère mais coupe le potentiel de sucre qui pourrait alourdir la bière. C’est toutefois le malt qui reste en bouche entre les gorgées.

«La bière étant faite à 95 % d’eau, c’est la première chose à ajuster : on l’a travaillée pour avoir une eau assez minéralisée, dans le même style qu’on a en Angleterre. Je n’ai pas essayé de réinventer la roue, je me suis appuyé sur le style, avec de bons ingrédients et de la bonne eau.» –Carol Duplain, brasseur chez Vrooden.

Couleur : Rousse
Amertume : Légère (35 IBU)
Houblon : Bramling Cross
Taux d’alcool : 4,5 %
Prix : 7,20 $ pour 500 ml (taxes et consigne incluses)

Avant-Garde et Harricana – 30 Rousse

Cette bière rousse a énormément de corps tout en restant sous les 4 % d’alcool. Elle a un nez de caramel légèrement sucré d’où ressortent des odeurs d’épices attribuables au seigle. On trouve au goût le côté poivré du seigle et la rondeur de l’avoine, le tout accompagné d’un sucre léger. Malgré cela, c’est une bière légère et sèche, faite sans orge, qui se boit très facilement. Étant donné la faible quantité d’alcool, l’amertume du houblon réussit à se démarquer en fin de gorgée, bien que l’indice IBU soit assez bas.

«On s’est amusés avec l’idée de faire une bière sans orge. On a utilisé du blé, de l’avoine et du seigle de différentes variantes pour avoir une rousse avec des goûts un peu poivrés. Les Session IPA sont à la mode mais souvent très amères, alors c’est le fun d’aller dans une autre direction.» –Renaud Gouin, brasseur chez Avant-Garde.

Couleur : Rousse
Amertume : Légère (25 IBU)
Houblons : Golding et Fuggles
Taux d’alcool : 3,9 %
Prix : 6,20 $ pour 500 ml (taxes et consigne incluses)