Une vague de reconnaissance pour la Villa Pierrot

Randonnée cycliste Rouler à vélo

Publié le 2 juin 2015
Pierre Reid (président d’honneur), Véronique Thomas (résidente de la Villa Pierrot) et Debbie Benoit (resp. du cheminement professionnel, Villa Pierrot), attendent plus de 100 cyclistes à la randonnée du 23 août de 7 h à 14 h, à Magog.
 
Photo TC Media – Maryse Mathieu

PARCOURS. L’annonce de la randonnée cycliste Rouler à Vélo pour la Villa Pierrot a pris une tournure inattendue lorsqu’une jeune mère a difficilement retenu ses larmes en témoignant sa gratitude pour le soutien rendu. Ayant ému les gens présents, même un commanditaire n’a pu retenir ses émotions en dévoilant l’objectif d’atteindre 100 cyclistes, le 23 août prochain.

Par Maryse Mathieu

C’est avec courage que Véronique Thomas, une jeune mère monoparentale de 26 ans, a invité les cyclistes à participer à la randonnée qui est la principale activité de financement de la Villa Pierrot, où elle réside depuis deux ans, avec sa fillette de quatre ans. La voix nouée par l’émotion, elle a fièrement annoncé que l’aide reçue lui a permis de poursuivre ses études.

«J’ai été acceptée au cégep pour ma technique en éducation spécialisée pour septembre 2015! Ça fait un an et demi que je fais ma technique générale, mes cours de base», a-t-elle partagé, laissant évidemment entrevoir plusieurs sacrifices pour y arriver.

Un des commanditaires, Gilles Bélanger, directeur général d’Espace Santé Globale Magog, s’est dit particulièrement touché par la cause. En lançant le défi aux entreprises de former des équipes pour la randonnée, c’est très ému qu’il a exprimé avoir vécu la monoparentalité avec deux de ses cinq enfants.

«J’ai eu la chance d’être choyé avec un bon emploi. J’étais aux États-Unis. Mais quand je réalise le défi de certaines mères qui ont peu de moyens financiers, je ne sais pas comment elles y arrivent, a lancé l’homme d’affaires, soudain déstabilisé par des souvenirs. On en a engagé des mères comme Véronique. On vient de créer une centaine d’emplois. J’espère engager, au moins une par année, des jeunes mères comme elle.»

L’activité offre trois parcours de 25, 50 ou 85 km, en solo ou en équipe, dont le départ est à la plage des Cantons. Le président d’honneur de l’activité, le député d’Orford, Pierre Reid, entend participer au 25 km, en tandem avec son fils de huit ans. «On a fait 120 km de vélo l’an passé ensemble. On va s’entraîner à en faire encore cet été. Si on est en forme, on va peut-être faire le 40 km», indique-t-il, invitant la population à s’inscrire en famille.

«L’an passé, on a terminé avec nos 75 participants, en se disant que si chacun amenait un ami cette année, on atteindrait notre objectif de 25 000 $», soutient Debbie Benoit, responsable du cheminement professionnel des mères à la Villa Pierrot.

 

25 000 $

Objectif financier de la randonnée 2015

100

Objectif du nombre de cyclistes pour 2015

70

Nombre de mères qui ont séjourné dans les logements à prix modiques de la Villa Pierrot

100

Nombre d’enfants qui ont bénéficié du CPE La Pleine lune de la Villa Pierrot