Sections

District #7: Jean-Guy Gingras

Questions et réponses avec les candidats au poste de conseiller à Magog

Publié le 8 octobre 2017

Jean-Guy Gingreas

©(Photo gracieuseté)

Le Reflet du Lac offre l'occasion à chacun des candidats au poste de conseiller à la Ville de Magog de se présenter aux électeurs. Voici les réponses à nos questions de Jean-Guy Gingras, candidat dans le district #7.

1-      Présentation du candidat (expériences pertinentes, parcours professionnel, engagements politique et communautaire, valeurs, vision de Magog, etc.)

Mon expérience est très diversifiée tant au niveau professionnel que communautaire. En affaire, j’ai créé deux entreprises à Magog (centaine d’emplois) et j’ai œuvré chez Bell Canada et Québecor dans ma carrière.  Dans le domaine communautaire, j’ai présidé différents dossiers dont: la sauvegarde des services de notre hôpital, sa Fondation et sa première campagne  de 2 500 000$, la Traversée du lac, la Chambre de commerce, la création du club de natation Memphrémagog et l’agrandissement du centre sportif La Ruche. Dans le domaine municipal, j’ai effectué deux mandats comme conseiller en siégeant sur différents comités ou commissions. Mes priorités seront: assurer le contrôle de la dette, la revitalisation du centre-ville et stationnement, projet de deuxième glace et piste d’athlétisme, réutilisation de l’aréna actuelle.

 

2-      La Ville rêve-t-elle trop grand pour son centre-ville avec des travaux qui pourraient atteindre 22 M$?

Non, il est très important que le centre-ville soit revitalisé car nous n’avons pas le choix de remplacer les infrastructures actuelles égouts et aqueducs, réfection des trottoirs, enfouissement des fils électriques, revitalisation du Parc des Brave et augmentation des stationnements et les travaux effectués serviront pour les 50 prochaines années.

 

3-      Concernant le projet de deuxième glace, deux options sont sur la table: une nouvelle construction à l'école secondaire La Ruche et une rénovation de l'aréna actuel. Lequel favoriseriez-vous?

Nous devons remplacer le système de réfrigération et faire la mise aux normes pour 2020. Une étude démontre le besoin d’une deuxième glace et le site actuel ne convient pas. Celui de La Ruche est le choix idéal. Le processus proposé ne devrait nécessiter aucun investissement de la Ville.

 

4-      Dans le but de générer davantage de revenus, LAMRAC devrait-elle charger un coût d’entrée pour accéder aux sentiers du Marais de la rivière aux Cerises?

En accord que les touristes et les non-citoyens paient un tarif au même titre que lorsque nous allons à l’extérieur nous payons. Par contre, pour les citoyens de Magog, qui subventionnent cet organisme pour maintenir l’ouverture et l’entretien des équipements, l’accès devrait être gratuit sur présentation de la carte citoyen.

 

5-      La Ville de Magog a-t-elle fait le bon choix en refusant l'implantation du projet de jeux aériens Divertigo à la plage des Cantons?

Oui, mais je crois que l’implantation d’une structure du type Divertigo devrait être sur un autre site que la plage des cantons, qui est un parc pour l’ensemble des citoyens de Magog. Le site devrait permettre la possibilité de croissance et être accessible pour les citoyens et les tourismes.

 

6-      Que pensez-vous de la légalisation du cannabis?

Je crois que dans le futur nous n’aurons pas le choix de légaliser le cannabis, qui est de juridiction fédéral. L’important est d’avoir une règlementation pour protéger nos jeunes et un programme sur l’éducation des dangers que représente la consommation avant 21 ans. L’accessibilité devra être restrictive et bien réglementée.     

 

7-      Le dossier prioritaire dans votre district?

Mettre en place un comité de citoyen du district afin de déterminer les priorités (ex: parc de quartier).