Sections

À Magog dans un mois: Kezber veut doubler son nombre d'employés d'ici la fin 2018


Publié le 10 juillet 2017

Alan Kezber affirme que la division de Sherbrooke qui s'installe à l'Îlot Tourigny aura un impact positif sur la région, par la création d'emplois, mais aussi par son implication sociale.

©(Photo TC Media - Sarah Larouche)

TECHNOLOGIE. Alors que l'entreprise Kezber s'installera dans ses nouveaux bureaux situés dans l'Îlot Tourigny, à Magog, vers la mi-août, son président et fondateur, Alan Kezber, prévoit déjà doubler ses effectifs dans les 18 prochains mois, espérant atteindre les 130 employés.

M. Kezber affirme que la demande actuelle pour les services de l'entreprise, qui œuvre dans le milieu de l'informatique d'entreprise, nécessitera assurément une augmentation rapide du nombre d'emplois, Kezber comptant actuellement sur plus de 60 employés. «On va certainement en avoir 70 d'ici septembre, et en me fiant aux demandes de nos clients actuels et celles des nouveaux que nous aurons, je prévois qu'on aura besoin de 130 employés avant la fin de 2018. Pour moi, c'est clair qu'on est en mode croissance», de dire le président.

Le 15 août est la date prévue pour le déménagement au 4e étage du nouveau bâtiment de l'Îlot Tourigny. «C'est vraiment beau. On a beaucoup d'espaces ouverts et de fenêtres. C'est vraiment différent d'où on était avant. Je suis content qu'on soit là, et je crois que toutes ces personnes qu'on amène à Magog aideront à garder ouverts les magasins et restaurants du centre-ville», poursuit Alan Kezber.

Rappelons que ce sont les bureaux de la division Sherbrooke qui déménagent à Magog, car ces derniers sont devenus trop petits pour l'entreprise. Par voie de communiqué, le directeur général de Magog Technopole, André Métras, a réitéré sa fierté d'accueillir Kezber. «Nous sommes heureux de les recevoir à Magog. Ils viennent enrichir notre communauté TI de sa vaste expertise», mentionne-t-il entre autres.