Sections

Des citoyens de Memphrémagog insatisfaits du transport collectif forment une association

Publié le 14 avril 2017

Chaque déplacement coûte 3 $ et doit être payé au conducteur en argent comptant.

©(Photo TC Media - Archives/Pierre-Olivier Girard)

TRANSPORT. Un groupe de citoyens insatisfaits du service de transport collectif a mis sur pied une association, Les oubliés de l’autobus, pour faire entendre son mécontentement. Cette initiative fait suite aux coupes de la MRC dans le financement de Transport des alentours. 

«Le système actuellement en place ne fonctionne pas parce que les gens ne peuvent pas se déplacer à travers Magog. Aussi, le service est adapté pour les étudiants, pas pour les autres citoyens comme les personnes âgées», fait valoir le porte-parole des Oubliés de l’autobus, Jonathan Savard. L’association considère que «les premiers citoyens touchés par l’absence de transport collectif sont les plus vulnérables» et souhaite donc leur donner une voix.  

La dizaine de membres impliqués plus activement au sein de l’organisation souhaite se faire entendre par les élus de la MRC, mais particulièrement par ceux de la Ville de Magog. «La volonté doit d’abord venir de la Ville», estime Jonathan Savard, qui laisse également entendre que des candidatures de gens en faveur du transport collectif sont en circulation pour les prochaines élections municipales.

L’association en est présentement à développer son plan d’affaires et prévoit consulter la population afin d’identifier les besoins par rapport au transport en commun. Les conclusions de ces consultations seront présentées à la MRC.