Magog: une entreprise web offre ses services à rabais aux organismes


Publié le 10 février 2017

La directrice générale de ClientWeb, Sonia Swett, espère que d'autres donateurs se joindront à son projet.

©(Photo TC Media – Pierre-Olivier Girard)

Une entreprise de Magog, ClientWeb, fera profiter son expertise au milieu communautaire en offrant à rabais une plateforme web accessible et performante à des organismes à but non lucratif.

L'idée vient notamment de la directrice générale de l'entreprise, Sonia Swett, qui a œuvré dans le milieu communautaire quelques années avant de se spécialiser dans la programmation informatique. Malgré ce changement de carrière, elle est déterminée à poursuivre son engagement.

Concrètement, son entreprise offrira ses services à tous les organismes, soutenus par Centraide Estrie, pour améliorer leur site Internet ou en créer un nouveau. De plus, Client Web donnera un certain montant d'argent à Centraide Estrie sur chaque abonnement à sa licence vendue dans la région. «Notre objectif est de recueillir au moins 1000 $ par année, mais on veut en donner davantage, soutient Mme Swett. Nous sommes déjà en discussions avec des partenaires qui souhaiteraient égaliser, doubler et même tripler notre montant!»

Ce geste empreint de générosité a été salué par la mairesse Vicki-May Hamm, qui s'est reconnue en Mme Swett pour avoir, elle aussi, fait ses premiers pas dans le communautaire. «Tout comme les municipalités, les organismes ont subi des compressions importantes ces dernières années. On sait ce que c'est difficile pour plusieurs et ce projet va leur permettre de suivre la technologie et avoir un site Internet qui est indispensable de nos jours pour rejoindre les gens», soutient Mme Hamm.

Pour sa part, la directrice de campagne des secteurs publics chez Centraide Estrie, Nadia Choubane, s'est dite séduite par le dynamisme de Mme Swett et de son collègue Kevin Johnston, lorsqu'ils ont congé à sa porte. «C'est merveilleux de voir des jeunes aussi enthousiasmes et motivés à participer au développement communautaire. C'est ce qui nous a séduits avant même de connaître leur projet», a fait savoir Mme Choubane.