Sections

Le «Compostelle» de l'Abbaye devrait ouvrir à l'été 2018


Publié le 1 octobre 2017

Le «Circuit de l'Abbaye» empruntera des chemins ruraux déjà existants et offrira une boucle de 155 km.

©(Photo gracieuseté – Action Memphré Ouest)

Les amateurs de marche, de spiritualité et de ressourcement seront heureux d'apprendre qu'un circuit touristique pédestre, calqué sur le principe du chemin de Compostelle, devrait voir le jour dans la MRC de Memphrémagog à l'été 2018.

Baptisé le «Circuit de l'Abbaye», le parcours de marche longue durée débutera et se terminera à l'Abbaye Saint-Benoit-du-Lac.

Sa boucle de 155 km empruntera les chemins ruraux existants à travers les municipalités d'Austin, Canton de Potton, Bolton-Est, Saint-Étienne-de-Bolton, Stukely-Sud, Eastman et Canton d'Orford. «C'est tout naturel de débuter et de terminer à l'Abbaye, parce que l'expérience d'introspection qui vient avec la marche s'inscrit dans la quête de mieux-être, de méditation et de ressourcement, et parce que nous avons déjà l'infrastructure pour accueillir les marcheurs», fait valoir Frère Luc Lamontagne, de l'Abbaye Saint-Benoit-du-Lac.

Le projet est parrainé par l'organisme intermunicipal Action Memphré-Ouest (AMO) et est subventionné en partie par le Fonds de développement des territoires de la MRC de Memphrémagog.

L'AMO y travaille depuis 2015. «À l'origine, on cherchait à mettre en valeur le riche patrimoine religieux de notre territoire: l'abbaye, bien sûr, mais aussi nos cimetières et nos églises. Puis, s'y sont greffés nos paysages et notre patrimoine historique. On voulait aussi inciter nos citoyens à développer leur sentiment d'appartenance en visitant leur milieu et les villages voisins», explique la mairesse d'Austin et présidente de l'AMO, Lisette Maillé.

D'autre part, le «Circuit de l'Abbaye» pourrait devenir un outil touristique supplémentaire pour la région, puisque les participants sont susceptibles d'y passer plusieurs jours. «À un rythme moyen de 18 à 20 km quotidiennement, les marcheurs pourront parcourir le circuit entier en huit à dix jours. Ils bénéficieront de tous les services de ravitaillement et d'hébergement en cours de route», précise la directrice générale de l'AMO, Marie Beaupré.

«Selon le temps qu'ils ont, les marcheurs pourront planifier des excursions supplémentaires sur le circuit, comme un séjour au parc national du Mont-Orford, une journée de détente au Spa Bolton ou Spa Eastman, ou même une excursion en kayak sur la rivière Missisquoi Nord», donne en exemple Mme Beaupré.

Cette dernière lance une invitation spéciale aux personnes qui souhaiteraient s'engager dans le projet en «testant» l'itinéraire, en totalité ou en partie. Vous pouvez écrire à info@circuitdelabbaye.com ou visiter la page Facebook de l'organisme (Circuit de l'Abbaye).