Un duo en bronze

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Deux golfeurs de la région magogoise n’étaient pas peu fier de récolter la première médaille estrienne, en début du deuxième bloc des compétitions aux Jeux du Québec disputés à Shawinigan.

Pier-Olivier Laflèche et Brendan Smith étaient très heureux de leur première médaille obtenue aux Jeux du Québec.

Pier-Olivier Laflèche, d’Orford, et Brendan Smith, d’Ayer’s Cliff, ont combiné leurs efforts mardi dernier à la compétition deux balles-meilleure balle (chacun joue son trou et on prend le meilleur score des deux joueurs) pour se mériter une médaille de bronze au club de golf Memorial. Brendan a ensuite ajouté une médaille d’argent, jeudi, lors de l’épreuve individuelle.

Les deux jeunes hommes auraient pu rentrer la tête basse au vestiaire, parce qu’ils se sont inclinés au premier trou de prolongation face à Patrick Deschênes et Étienne Jacques, de l’Abitibi-Témiscamingue. Comme les deux duos avaient terminé ex-aequo avec une carte de 70 (un coup sous la normale), il fallait départager la médaille d’argent et celle de bronze.

Les Abitibien ont joué un trou sans faute pour réussir le birdie et se sauver avec l’argent. William Comeau et Brandon Lacasse, de la région du Sud-Ouest, s’étaient emparé de l’or avec une ronde de 66.

«Dans l’ensemble, ils se sont bien complétés, souligne leur entraîneur aux Jeux et à La Ruche, Pierre Lallier. Ça leur a permis de ne pas avoir de mauvais trou. Je crois qu’ils sont relativement satisfaits de leur jeu aujourd’hui. En tout cas, moi, je suis bien fiers d’eux.»

Malgré leur défaite en prolongation, Brendan et Pier-Olivier, qui fréquentent le sports-études de l’école La Ruche à Magog, ont gardé la tête haute.

«On est très contents d’avoir remporté une médaille pour notre région, indique Pier-Olivier Laflèche. C’était important pour nous parce que comme il n’y a pas de filles dans notre équipe, on ne peut gagner le drapeau des Jeux au golf.»

Chanceux

Les deux golfeurs étaient somme toute satisfaits de leur ronde de golf, même s’ils ont connu quelques ennuis sur le parcours.

«Brendan était là quand j’avais un mauvais trou pour me sortir d’embûche», souligne Pier-Olivier.

«J’avoue qu’on a été chanceux à quelques occasions d’obtenir la normale, ajoute Brendan. Mais on a effectué plusieurs longs roulés qui nous ont permis d’éviter pire.»

Le duo affirme qu’ils n’étaient pas aussi à l’aise qu’ils l’auraient voulu pour cette première ronde jouée au club de golf Memorial. Brendan Smith avance que ses coups de départ s’en sont ressentis parce qu’il avait de la difficulté à évaluer les distances sur certains trous, et que cela lui a coûté quelques coups au pointage final. Il s’est bien repris à l’individuel, lors de sa ronde qui lui a valu la médaille d’argent, où il a joué 73.

Organisations: école La Ruche

Lieux géographiques: Jeux, Région du Sud-Ouest, Magog

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires