La Bibliothèque Memphrémagog donne raison à ses défendeurs

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un an après avoir ouvert ses portes au grand public, la Bibliothèque Memphrémagog semble déjà en voie de réaliser l’une de ses missions premières qui consiste à redonner le goût à la lecture aux gens de la région.

bibliothèque

Il suffit de jeter un coup d’œil à quelques statistiques comparatives entre 2011, au moment où la bibliothèque se trouvait encore sur la rue Merry Nord, et 2012 pour constater l’engouement généré par ce grand projet. Par exemple, du 1er janvier au 31 octobre, le nombre d’abonnés est passé de 4568 à 8142 chez les résidants de Magog et de 429 à 1114 pour les non-résidants. En ce qui concerne la fréquentation moyenne au quotidien, la bibliothèque attire jusqu’à présent 559 personnes par jour, comparativement à 399 pour l’ensemble de l’année précédente.

Des données qui ont de quoi réjouir la responsable de projets spéciaux culturels au Service des loisirs et de la culture de la Ville, Anne Brigitte Renaud. «Même si nous ne sommes ouverts que depuis quelques mois, on ressent déjà un grand impact sur l’achalandage, confirme celle qui remplace également Diane Boulé à titre de directrice de la Bibliothèque Memphrémagog. Avec davantage d’espace, il est maintenant possible d’organiser plus d’activités et les gens sont nombreux à y participer. On remarque aussi une plus grande fréquentation des écoles primaires autant des élèves que des professeurs. C’est vraiment extraordinaire!»

Le fait également que l’Espace culturel, qui est occupé en grande partie en semaine par les membres de l’Université du troisième âge (UTA) de Memphrémagog, se trouve au sous-sol apporte une belle dynamique entre les quatre murs de l’établissement, selon Mme Renaud. «Il y a un va-et-vient constant qui rend l’endroit très vivant. On ne se sent plus tassé, isolé et limité dans nos idées. Maintenant, tout est à notre portée pour développer des activités qui vont faire en sorte que la population va encore plus s’approprier la bibliothèque. Oui, il reste encore beaucoup de travail à faire, mais notre équipe est plus motivée que jamais à l’accomplir», conclut-elle.

Pour les mois à venir, l’une des priorités sera d’investir, entre autres, dans la collection audiovisuelle par l’achat de DVD en lien avec le thème de la culture.

Organisations: Bibliothèque Memphrémagog, Service des loisirs, UTA

Lieux géographiques: Rue Merry Nord, Magog, Memphrémagog

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires