L'Accueil Notre-Dame amorce ses travaux d'agrandissement

Patrick
Patrick Trudeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'Accueil Notre-Dame de Magog doublera pratiquement sa superficie au cours des prochains mois. Grâce à un investissement de 3,8 millions $, la maison d'hébergement et de convalescence passera de 38 à 68 chambres, afin de répondre aux besoins sans cesse grandissants.

Le député Pierre Reid, la mairesse Vicki May Hamm et le président Maurice Rancourt ont souligné avec enthousiasme le lancement des travaux d'agrandissement de l'Accueil Notre-Dame.

Les premiers travaux d'excavation ont été effectués au cours des dernières semaines, afin de délimiter l'espace qui accueillera la nouvelle structure.

La direction de l'Accueil a bon espoir d'ouvrir ses nouvelles installations en février 2013. «Ça fait six ans qu'on travaille sur ce projet. Je suis certain que Sœur Hélène et Sœur Marie (deux religieuses ayant longtemps œuvré à l'Accueil) voient d'un bon œil cette croissance», a lancé le président de l'Accueil Notre-Dame, Maurice Rancourt, la voix brisée par l'émotion.

En cette période que plusieurs jugent préélectorale, c'est le député d'Orford Pierre Reid qui a fait l'annonce tant attendue, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupaton du territoire et ministre de la Société d'habitation du Québec (SHQ), Laurent Lessard.

C'est d'ailleurs la SHQ qui assume la plus large part du gâteau avec une aide financière de près de 1,6 M $, dans le cadre du programme AccèsLogis Québec, en plus de garantir le prêt hypothécaire contracté par l'Accueil.

Les diverses campagnes de financement, dont les tournois de golf, ont aussi assuré un montant de 624 000 $, alors que la Caisse Desjardins-du-lac-Memphrémagog a versé une somme de 125 000 $. De son côté, la Ville de Magog offre un rabais de taxes équivalant à 50 000 $.

Enfin, une aide financière additionnelle de 447 000 $, répartie sur cinq ans et assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Magog permettra à 26 locataires de la résidence de bénéficier du Programme de supplément au loyer. Ainsi, ces ménages à faibles revenus paieront un loyer similaire à celui d'une habitation à loyer modique, soit 25 % de leur revenu.

Organisations: Accueil, SHQ, Ville de Magog Affaires municipales Société d'habitation du Québec Caisse Desjardins-du-lac-Memphrémagog

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires