Du théâtre social pour outiller les jeunes contre les «petites violences»

Vincent
Vincent Cliche
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La présentation de courtes mises en scène décriant des formes de petites violences peut-elle réellement avoir un impact sur les intimidateurs à l'origine du fléau?

Jérémie L'Espérance, Prisicllia Quirion et Aurélie Marcoux acteront des scènes de petites violences sous l'œil attentif des élèves du secondaire et de leur metteur en scène Nathaniel Allaire Sévigny.

Mis de l'avant par le sous-comité 12-17 ans de la Table jeunesse socio-économique Memphrémagog, ce théâtre social et engagé se produire devant les jeunes de première, deuxième et troisième secondaire de l'école secondaire de La Ruche et du Collège Notre-Dame-des-Servites, du 26 mars au 3 avril prochain. Non seulement l'initiative permet de parler de sujets préoccupants, mais elle permet d'amener les spectateurs à agir en interrompant la pièce.

Selon le metteur en scène et professeur d'art dramatique Nathaniel Allaire Sévigny, l'activité aura un impact positif sur les élèves. «Assurément, car ce sont des situations qu'on voit et dans lesquelles on est appelé à intervenir, insiste-t-il. Elles sont très personnelles et elles parlent aux jeunes, sans être trop enfantines. Oui, la violence peut être physique, mais elle peut prendre d'autres formes. Ça permet d'allumer certaines lumières chez ceux qui en font, qui en sont victimes et qui en sont témoins. Ceux qui y assisteront seront très certainement mieux outiller, car on prend un problème et on le décortique, on enlève les barrières. On va plus loin que l'aspect théorique. Il y a aussi une prise de parole.»

Parmi les mises en situation présentées, il y a celle où on présente une certaine friction entre deux ex-copines et une autre où une jeune étudiante se sent contrôlée par son petit copain. Celles-ci sont actées par Priscillia Quirion, Jérémie L'Espérance et Aurélie Marcoux.

Rappelons que le sous-comité 12-17 ans est formé des gens de La Ruche, de la Corporation jeunesse Memphrémagog, de la Ville de Stanstead, de l'organisme Le Pont, du Collège Notre-Dame-des-Servites et de la Sûreté du Québec.

Organisations: Collège Notre-Dame-des-Servites, Corporation, Ville de Stanstead Sûreté du Québec

Lieux géographiques: Memphrémagog, La Ruche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires