Steve Bourassa quitte la scène politique

Dany
Dany Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le candidat adéquiste aux deux derniers scrutins provinciaux dans la circonscription électorale d'Orford, Steve Bourassa, quitte la scène politique.

Steve Bourassa quitte la scène politique

Le milieu l'intéresse toujours, mais il évoque des motifs familial et professionnel pour expliquer son choix. «J'ai passé très près de remporter une victoire et j'ai brassé beaucoup de d'idées. Une profonde réflexion m'amène néanmoins à conclure que j'ai été assez loin dans mes ambitions politiques», explique-t-il.

M. Bourassa avoue ouvertement qu'il souhaite accorder plus de temps aux membres de sa petite famille, négligée par presque quatre années de campagne électorale. Il n'exclut toutefois pas un retour dans un avenir plus éloigné que rapproché.

Il en profitera également pour donner de son temps à quelques organisations à caractère social, comme à la Coopérative funéraire de l'Estrie, ainsi qu'à son travail de vice-président régional aux Services financiers Primerica.

L'ADQ n'aurait pas de candidat pour le prochain scrutin, qui pourrait survenir avec les quatre années habituelles, compte tenu de la présence d'un gouvernement minoritaire à Québec. «Je suis convaincu que l'ADQ Orford choisira un candidat à la hauteur de leurs attentes», lance-t-il.

Steve Bourassa a laissé sa marque sur la scène politique régionale. Il a d'abord obtenu près de 18 % des votes à l'élection de 2003 avant de grimper à 30 % au scrutin de mars 2007. Bourassa a même devancé ses adversaires pendant cette soirée électorale avant de baisser pavillon devant Pierre Reid (Parti libéral) par une majorité de 1252 voix. M. Bourassa a terminé au second rang derrière M. Reid (33 % des voix), mais devant le candidat péquiste Michel Breton (28 %)

Organisations: Coopérative funéraire de l'Estrie, Services financiers Primerica, ADQ Parti libéral

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires