En faveur de l’abolition du poste de DGA

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À notre dernière question du www.lerefletdulac.com, 82 % (91) des répondants approuvent la décision de la Ville de Magog d’abolir le poste de directeur général adjoint.

(photo d'archives)

Cela signifie également que 17 % (19) des internautes ne se rangent pas derrière les élus dans ce dossier.

Un total de 110 réponses ont été enregistrées.

Cette semaine, les journalistes du Reflet du Lac vous demandent : les dirigeants de la station de ski du Mont-Orford vont-ils dans la bonne direction en rendant le premier stationnement payant dès cet hiver?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • ROLAND C.
    09 août 2011 - 07:42

    Le peuple a parlé, le gros bon sens l'a remporté ! NON AU POSTE DE DGA !!!

  • Emile
    08 août 2011 - 22:00

    Quelle absence de surprise retrouve-t-on dans ce sondage. Il me semble qu'un résultat identique aurait été obtenu si on avait demandé si l'on désapprouvait la façon de gérer de Madame la mairesse. Elle est la première mairesse à la tête de la ville de Magog, mais aussi la première à laisser tous les postes de leadership aux autres maires de la MRC, et pourtant Magog en est la ville phare. Etre premier magistrat d'une ville demande beaucoup plus que de bien parler en assemblée publique et d'avoir un sens de la formule. Souvenez vous du "c'était novateur et même audacieux". Voila un équivalent à "on va essayer pi voir si ca marche". Après ca on se demande comment il se fait qu'on ait plus de budget pour entretenir nos routes ! Totalement déprimant !

    • ROLAND C.
      11 août 2011 - 05:52

      En effet, essayons pour voir si ca marche... et gaspillons joyeusement l'argent des autres... je trouve également que le réseau routier Magogois fait piètre figure... non mais avez-vous vu dans quel état se trouvent les artères servant de porte d'entrée à la ville ? Même la rue Principale, qui symbolise et incarne l'image même de la municipalité, est dans un état tristement lamentable. Mais où donc a la tête lMadame a mairesse ? Comment peux t-elle se sentir toujours fier d'être à la barre du navire lorsque ce sombre spectacle se déroule sous ses yeux ? Dépensons oui, mais dépensons intelligemment.