Collision mortelle: des témoignages émouvants

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La tragédie routière qui a coûté la vie à un jeune couple, le 26 juillet dernier à Sainte-Catherine-de-Hatley, a suscité une vague de témoignages sur les pages Facebook personnelles des deux défunts au cours des derniers jours.

accident mortel

Parents, amis et collègues ont adressé leur dernier adieu aux deux victimes. Voici quelques témoignages de sympathies qu’il est notamment possible de lire sur ce réseau social:

«C'est avec consternation que notre fille Valérie et son conjoint Vincent sont tous les deux décédés lors d'un tragique accident survenu jeudi vers 15:15 à Magog. Dans les dernières journées que nous avons passées avec eux à Orford, ils resplendissaient la joie de vivre et entretenaient de très beaux projets d'avenir. De sa maman, son papa et ses soeurs Marilyne et Justine.»

«Val, ma chère collègue de bureau et confidente du quotidien, je pense à toi et à ton copain très fort en cette triste journée. C'est vraiment épouvantable. La vie ne tient qu'à un fil. Toi qui avais si peur des accidents de voiture. Je suis de tout coeur avec vos familles. Mes plus sincères condoléances. Veille sur nous tous.»

«C'est ce genre d'événement qui nous porte à réfléchir. La vie est si fragile. Chère Val, j'ai eu tant de plaisir à te côtoyer ces dernières années. Reposez en paix et j'espère que vous êtes bien ensemble là-haut !!! xxxx»

«Je ne peux pas y croire... Valérie, pleine de vie et de projets, si drôle et si enthousiaste, tu nous manqueras beaucoup. Mes sympathies à ta famille et à la famille de Vincent.»

Plus de détails sur les circonstances de l’accident en cliquant ici.

Lieux géographiques: Magog, Orford

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Dave Sharpe
    02 août 2012 - 15:02

    Cette intersection est traitre, apres avoir eu des sueurs froides a plus d'une reprise je me demandes combien d'autres personnes vont devoir y laisser leur peau avant qu'on decide d'effectuer des modifications dans le but de securiser cette section. Je ne suis pas un grand amateur des panneaux d'arret mais a cette intersection je ne dirais pas non.