Élections 2012 : À quand un débat sur les régimes de retraite?

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Alors que le déficit des régimes de retraite des employés municipaux atteignent maintenant un niveau record de près de 5 milliards de dollars, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) se questionne sur le peu de place que prend cet enjeu dans la présente campagne électorale. « Il s'agit d'un enjeu financier majeur pour les municipalités. Nous faisons face à deux défis : assurer la pérennité des régimes et l'équité pour l'ensemble des contribuables municipaux. L'heure est maintenant aux solutions. Nous réclamons des partis politiques un engagement ferme pour résoudre l'urgent et grave problème des régimes de retraite des employés municipaux », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest.

Rappelons que les régimes de retraite des employés municipaux sont nettement plus généreux que ceux que l'on retrouve ailleurs, tant dans le secteur public ou privé. Selon la plus récente étude de l'Institut de la statistique du Québec, la rémunération globale de l'administration municipale est supérieure de 29,2 % sur celle de l'administration publique québécoise. Les municipalités n'ont aucun outil leur permettant d'avoir un certain rapport de force face aux syndicats et il y a actuellement un déséquilibre entre les pouvoirs des syndicats et ceux des municipalités.

L'UMQ a déjà proposé des pistes de solution à coût nul pour le gouvernement du Québec, car il s'agit tout simplement de donner les outils législatifs aux municipalités pour agir dans le meilleur intérêt collectif. Les municipalités pourraient notamment permettre un régime à prestations cibles, revoir les garanties d'indexation, ne plus permettre des retraites anticipées sans réduction équitable de rentes, hausser l'âge de la retraite et revoir les ententes existantes sur l'utilisation des surplus.

Le Parti libéral du Québec, Québec Solidaire et Option nationale répondent officiellement à l'UMQ

Quelques jours avant le déclenchement de la campagne électorale, le président de l'UMQ écrivait à l'ensemble des chefs des partis politiques afin qu'ils présentent leurs engagements vis-à-vis le milieu municipal, prioritairement en ce qui a trait à la création d'une Charte des municipalités; la réforme de la fiscalité municipale; la pérennité des régimes de retraite des employés municipaux; au plein remboursement de la TVQ et au maintien des investissements en infrastructures. À ce jour, le Parti libéral du Québec, Québec Solidaire et Option nationale ont fait part de leurs positions à l'UMQ par le biais d'une lettre officielle. L'Union attend toujours les réponses du Parti Québécois et de la Coalition Avenir Québec. Cette dernière a toutefois pris position publiquement sur certains enjeux.

Le Parti libéral du Québec souhaite travailler en partenariat avec les municipalités afin de les aider à relever les défis auxquels elles font face. Il confirme aussi que la question des régimes de retraite sera une des priorités de son prochain mandat.

La Coalition Avenir Québec propose la création d'une « Charte des municipalités ». Le candidat Christian Dubé s'est aussi engagé à rencontrer les unions municipales afin de trouver une solution à la problématique des régimes de retraite.

Québec Solidaire mise sur une revalorisation du rôle des municipalités et des régions.

Option nationale envisage une réforme en profondeur de la fiscalité qui pourra s'appliquer également au monde municipal ainsi qu'une décentralisation administrative vers les régions.

« À deux semaines des élections, il est encore temps pour les partis politiques de faire connaître sur la place publique leurs positions relativement aux priorités que nous avons identifiées. Les municipalités représentent le palier de gouvernement le plus près des citoyens et ces derniers sont en droit d'obtenir des réponses à des questions qui touchent directement la capacité d'agir des municipalités pour le développement de leurs milieux de vie », a conclu le président Éric Forest.

Les lettres officielles présentant les engagements du Parti libéral du Québec, de Québec solidaire et d'Option nationale sont disponibles sur le site Internet de l'UMQ (www.umq.qc.ca).

Organisations: Union des municipalités du Québec, Parti libéral du Québec, Institut de la statistique du Québec Coalition Avenir Québec UMQQuelques TVQ Parti Québécois

Lieux géographiques: Québec, Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires