Un spectacle totalement imprévisible attend Stefie Shock

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour clôturer le Ultimate Drum Camp

Les organisateurs du Ultimate Drum Camp ont opté pour un spectacle à saveur québécoise pour clôturer leur événement d’envergure internationale, le 18 août prochain à 19 h, alors que Stefie Shock montera sur les planches du Centre d’arts Orford pour y présenter un spectacle unique dans sa carrière.

Stefie Shock clôturera les festivités du Ultimate Drum Camp le 19 août, à 19 h, avec un spectacle unique au Centre d’arts Orford.

En plus d’être aux côtés de ses musiciens habituels, Stefie Shock aura le plaisir de partager la scène pour la toute première fois avec deux percussionnistes de renommée mondiale en Giovanni Hidalgo et Horacio «El Negro» Hernandez. Maîtrisant respectivement à la perfection les congas et la batterie, les deux artistes invités s’amuseront à redonner une nouvelle couleur à quelques chansons du large répertoire de Stefie Shock qu’il a lui-même sélectionnées en lien avec le thème de la soirée.

Cliquez ici pour voir des images du Ultimate Drum Camp

«J’ai assisté au Ultimate Drum Camp l’an dernier et c’est à ce moment que je leur ai proposé l’idée de faire un concert ensemble, explique Stefie Shock au bout du fil. Cette collaboration est en quelque sorte naturelle pour certaines de mes chansons qui portent principalement sur les rythmes afro-cubains. Le temps d’une soirée, ce sera la fusion de deux univers qui peuvent s’apparenter, et ce qui est le plus excitant, c’est que le résultat est tout à fait imprévisible.»

Ayant déjà été batteur pour des groupes dans son plus jeune âge, Stefie Shock est donc bien placé pour apprécier le talent des instructeurs qui participent à ce camp musical, du 14 au 19 août. Il assure du même souffle que côté talent, il n’y a aucune comparaison à faire entre ces participants et lui-même. «Ces musiciens sont de véritables acrobates de la batterie. Ça n’a vraiment rien à voir avec moi. À les voir aller, c’est du dépassement de soi et une réunion de virtuoses tout simplement extraordinaire. Pour les gens qui aiment les rythmes, ce spectacle est à voir, surtout qu’à ce moment-ci, c’est le premier et le seul du genre de prévu», conclut-il.

Notons que d’autres spectacles dans le cadre du Ultimate Drum Camp sont prévus au Liquor’s Store (15-16 août) et au Centre d’arts Orford (17 août). Pour se procurer des billets ou pour plus d’informations, il suffit de visiter le www.ultimatedrumcamp.com.

Organisations: Store

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires