Tomber en amour avec les Correspondances d’Eastman

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lorsqu’elle a cofondé les Correspondances d’Eastman aux côtés de Jacques Allard, la comédienne Louise Portal savait qu’elle détenait un petit trésor entre les mains. Mais force est d’admettre que leur idée a pris une ampleur inespérée et c’est encore plus vrai cette année, alors que l’événement célébrera en grand sa première décennie d’existence du 9 au 12 août prochain.

Louise Portal

C’est d’ailleurs pour souligner ce grand anniversaire que Mme Portal a accepté d’assumer le rôle de porte-parole, elle qui se fera un plaisir de partager avec les visiteurs sa passion et son amour pour ce rendez-vous littéraire. «En créant les Correspondances, c’était une façon à Jacques et moi de redonner à notre village d’adoption, aux résidants qui nous ont accueillis ici. Car pour moi, Eastman fait véritablement partie de mes premières amours depuis que j’y réside en 1996. On n’avait aucune garantie de sa pérennité, mais grâce au dévouement de gens exceptionnels et de la chance, le grand succès qu’a connu l’événement à sa première année ne s’est jamais essoufflé. C’est extraordinaire et il faut en être fier», se réjouit la porte-parole.

Qui dit Correspondances dit notamment les cafés littéraires, qui se veulent l’opportunité pour le public de vivre des moments privilégiés avec des personnalités qui échangent et partagent autour d’un thème choisi. Des rencontres qui se font de manière intimiste, en plein cœur de la nature au Théâtre La Marjolaine.

Par exemple, les arts du théâtre, du cinéma et de la télévision seront réunis sous le thème de l’écriture, le 9 août, lors du café littéraire intitulé «Le bal des lettres et des arts» animé par Pascale Montpetit. Pour cette activité, Jean-Marc Dalpé (auteur dramatique, romancier, poète, scénariste et comédien), Serge Boucher (auteur des téléséries Apparences et Aveux) ainsi que le fils de Félix Leclerc, Francis Leclerc (réalisateur de Nos Étés, Les Rescapés et Apparences) prendront la parole.

On peut aussi encercler la date du 10 août avec deux cafés littéraires qui promettent, dont «Quand les arts se marient» avec Hélène Dorion, Jean-François Rivest, Évelyne de la Chenelière et Danièle Bombardier (animation), ainsi que «Le cinéma de l’écrivain» avec Dany Laferrière, Jacques Savoie, Christiane Lahaie et Jean Fugère (animation).

En plus du spectacle de Richard Séguin le 10 août, il ne faut pas oublier les jardins et les chambres d’écriture, aménagés dans des lieux privés ouverts spécialement pour l’occasion, où les passants pourront s’en inspirer pour écrire des lettres aux gens qu’ils ont à cœur.

«Je lance un appel aux personnes qui n’ont jamais pu ou pris le temps de venir aux Correspondances de faire une exception cette année. C’est en se rendant sur place et en le vivant qu’on réalise à quel point cet événement est extraordinaire. Car bien souvent, il suffit d’une seule visite pour ne plus pouvoir s’en passer», conclut Louise Portal, qui invite les gens à consulter la programmation complète au www.lescorrespondances.ca.

Organisations: Théâtre La Marjolaine

Lieux géographiques: Jacques

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires