Première semaine avec votre chiot

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

.

Dans la chronique précédente, nous avons parlé de la première nuit avec votre chiot. Maintenant, il est temps d’aborder la question de la première semaine qui se veut une étape cruciale.

Alors que vous avez votre animal de compagnie depuis seulement la veille, il est important en se levant de le sortir immédiatement à l’extérieur pour qu’il fasse ses besoins. N’oubliez pas que vous devez le féliciter lorsqu’il aura accompli sa tâche. Cependant, si vous découvrez des dégâts dans la maison, prenez le chiot dans vos mains, montrez-lui ce qu’il a fait et corrigez-le d’un ton ferme en l’amenant dehors à l’endroit prévu à cet effet. Pendant la journée, il est essentiel de garder un œil attentif à votre animal. Dès qu’il commence à tourner en rond, qu’il gémit ou qu’il se dirige vers la porte, sortez-le immédiatement en le félicitant pour son bon comportement.

En ce qui a trait aux choses que vous ne voulez pas que votre petit compagnon touche, il suffit d’abord de laisser une chaussure, un torchon ou une serviette sur le plancher. De cette façon, dès qu’il y touche, dites-lui un «non» ferme et corrigez-le au besoin en replaçant l’objet à la même place. Il faut répéter ces étapes aussi longtemps que l’animal aura saisi le message. N’oubliez surtout pas de surveiller les meubles ainsi que les fils électriques, car les chiots adorent ce genre de texture. Encore une fois, n’hésitez pas à l’avertir d’un «non» ferme s’il ose s’en approcher.

Il faut toujours garder en tête que votre animal doit avoir des jouets, comme des os en cuir, pour qu’il puisse les mordiller surtout lors de la période des dents. C’est un moment très douloureux pour lui, alors il est important de tout faire en sorte pour qu’il souffre le moins possible.

Évitez également de prendre votre chiot dans vos bras trop souvent, car vous allez en faire le type de chien qui sautille constamment sur vous et sur les gens de votre entourage. Il cherchera par tous les moyens de monter sur vous, ce qui peut être très déplaisant à long terme. Ayez toujours à l’esprit qu’il grandira et plus les années passeront, plus il sera gros et du fait même, plus fort.

Il est important aussi de se rappeler que votre chiot continuera de se comporter à l’âge adulte avec les notions et les règles qu’il aura apprises durant ses premiers mois. Donc, s’il y a un laisser-aller au début, il se peut que vous soyez confronté à de graves problèmes à l’âge adulte où son comportement sera devenu problématique. Il faut comprendre qu’un chien va choisir naturellement la situation la plus facile pour lui, alors il est inévitable de le mettre sur le bon chemin.

Ainsi, dès le premier jour et durant la première semaine, vous pouvez lui montrer ce qu’il doit faire ou pas dans la maison. Car avant tout, il doit respecter sa nouvelle résidence. Évidemment, il faut faire d’une grande patience en répétant souvent dans le but d’avoir son respect. Au risque de me répéter, la clé du succès se trouve dans la façon d’appliquer la discipline, en ce sens qu’il faut être ferme dans les commandements, surtout pour interdire quelque chose. La constance est essentielle dans ce volet et assurez-vous que tous ceux qui habitent sous votre toit soient sur la même longueur d’onde. Il n’y a pas de recette miracle. Chaque chiot a son propre caractère, donc chacun apprend à son rythme.

Dans la prochaine chronique, je parlerai du collier, de la laisse et de la première sortie à l’extérieur de la propriété.

Vous avez des commentaires ou des suggestions? N’hésitez pas à communiquer avec Alain Chiocchi au 450 297-2078.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Marc
    16 novembre 2011 - 09:57

    Merci pour cet article ! Je viens d'acquérir un petit Beagles, et tout est à faire. :) Là, je suis en train de terminer son éducation à la propreté, grâce à une méthode très bien faite : http://commentdressersonchien.net/apprenez-la-proprete-a-votre-chien/ Ensuite il va falloir que je lui apprennes le reste des bases en éducation canine, mais c'est un vrai plaisir !