Un combat de boxe au parlement

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

vrai combat de trois rondes. . . avec gants.

Le député libéral Justin Trudeau continue à se préparer pour son grand combat de boxe contre le sénateur conservateur Patrick Brazeau le 31 mars à Ottawa.

Brazeau veut que le perdant porte un maillot du parti politique du gagnant au parlement pendant une semaine. Trudeau croit que le perdant devra se faire couper les cheveux.

Les deux combattants ont les cheveux longs, et en sont très fiers.  Brazeau a les cheveux coiffés au style autochtone tandis que Trudeau porte une coiffure style Trois-Mousquetaires.

Le duo dynamique passe de plus en plus de temps dernièrement à s’entraîner dans des différents gymnases.

Le combat sera selon les règles olympiques et tous les profits iront à combattre le cancer.

Le poste de télévision anglophone de Pierre Karl Péladeau a l’intention de télédiffuser le combat de trois rondes au profit d’un œuvre de charité qui fait la lutte au cancer.

Trudeau a 40 ans, et a fait de la boxe depuis sa jeunesse, tandis que Brazeau, 37 ans, est un peu plus fort. Il est un ancien militaire qui fait du kickboxing et détient une ceinture noire, deuxième dégrée en karaté.

Lorsque Trudeau a accepté le combat contre Brazeau, il ne connaissait pas le « record » de son adversaire.

C’est Brazeau qui est le favori, selon ceux qui acceptent les gageures au parlement. Brazeau n’est pas le seul conservateur qui aimerait casser la gueule à Trudeau mais il sera le seul qui aura sa chance.

Trudeau avait demandé au député conservateur Rob Anders de l’affronter dans le « ring » mais Anders, qui tombe endormi souvent au Parlement, s’est désisté.

Tous ce qui manque est un arbitre du NPD.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires