Pierre-Luc Dusseault devient le plus jeune président d’un comité permanent

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député néo-démocrate Pierre-Luc Dusseault a été élu, au cours des derniers jours, à la présidence du Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique (ETHI), à la Chambre des communes. Il devient ainsi, à 20 ans, le plus jeune président d’un comité à la Chambre des communes de l’histoire.

Le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault

«Je suis très heureux d’occuper ce nouveau poste et je remercie Thomas Mulcair de m’avoir donné cette opportunité, a déclaré M. Dusseault. C’est un nouveau défi pour moi et je suis prêt à le relever.»

Le précédent record était détenu par le libéral Claude André Lachance, qui était âgé de 25 ans en 1980 lorsqu’il a pris la présidence d’un comité.

Le comité ETHI est responsable de plusieurs questions importantes relatives aux prévisions budgétaires des différents officiers du Parlement, comme le Commissariat à l’éthique. Le comité fait ensuite rapport à la Chambre des communes de l’avancement de ses travaux. «La présidence d’un comité est un rôle très important dans le système parlementaire canadien et cela exige de bonnes connaissances en matière de procédures parlementaires», a expliqué Pierre-Luc Dusseault.

Être nommé à la présidence constitue sans aucun doute un signe de confiance envers le jeune député de Sherbrooke, qui a également fréquenté l’école secondaire de La Ruche. «Pierre-Luc est un jeune député sérieux et travaillant. Il mérite entièrement ce titre et je suis convaincu qu'il mènera de main de maître les travaux du comité», ajoute le porte-parole adjoint du NPD en matière d'éthique, Alexandre Boulerice, qui siège également sur le comité.

Organisations: ETHI, Chambre des communes de l’avancement

Lieux géographiques: Sherbrooke, La Ruche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires