IGA Gazaille jongle maintenant avec deux options

Dany
Dany Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les négociations se poursuivent pour définir son expansion

Le marché d'alimentation IGA Gazaille de Magog jongle maintenant avec deux options pour définir son expansion, soit demeurer sur place ou déménager sur le terrain de l'ancienne usine de Québécor World.

Une expansion sur le site actuel du IGA Gazaille demeure une option sur la table, tout comme un déménagement sur les terrains de l'ancienne Québécor World. (photo archives : Dany Jacques)

La propriétaire Anick Gazaille assure que les négociations se poursuivent entre son groupe (Sobeys-IGA) et les propriétaires des deux options retenues. «Il est donc prématuré d'annoncer un déménagement et mes clients seront les premiers à être informés», insiste-t-elle.

Mme Gazaille désire poursuivre l'analyse un peu plus en profondeur avant d'annoncer sa décision d'ici le mois de septembre.

Par ailleurs, l'option d'aménager un marché d'alimentation IGA dans l'ancienne usine CS Brooks a été éliminée.

Organisations: Sobeys-IGA

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires