Moins de construction à Magog en 2011

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La construction résidentielle a connu un ralentissement de 5,4 % au cours de l’année 2011 dans la ville de Magog, alors que 212 fondations ont été coulées selon les données compilées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) sur les mises en chantier.

.

En tout, 80 maisons individuelles, 24 maisons jumelées, 39 copropriétés et 53 appartements locatifs ont été érigés durant les douze mois. À titre comparatif, 224 nouvelles structures s’étaient ajoutées au paysage magogois en 2010, qui fut d’ailleurs une année exceptionnelle au niveau de la construction.

«Plusieurs propriétaires ont profité de l’année 2010 pour devancer leur achat en raison, principalement, des faibles taux d’intérêt, explique l’analyste de marché pour la SCHL, Lyda Yakonowsky. Une réalité qui a eu pour conséquence de puiser dans le bassin d’acheteurs potentiels pour 2011. Ce qui explique cette baisse généralisée dans l’ensemble de la province du Québec.»

Pour 2012, Mme Yakonowsky s’attend à une stabilisation ou à un léger recul dans ce secteur d’activités, tout en rappelant aux futurs propriétaires de bien analyser la situation et de prendre toutes les précautions nécessaires avant de signer quoi que ce soit.

À titre informatif, les constructeurs ont commencé 1575 habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Sherbrooke en 2011, ce qui représente une baisse de 5 %.

Organisations: SCHL, RMR

Lieux géographiques: Magog, Province du Québec, Sherbrooke

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires