Les premiers poulets servis à la Rôtisserie Fusée

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après plus d’un mois intense de travaux qui ont nécessité un investissement de 450 000 $, la Rôtisserie Fusée de Magog a servi ses premiers clients, le 16 juillet dernier, dans les anciens locaux de PFK.

On aperçoit le président de la chaîne Rôtisserie Fusée, Roger Lavergne, les propriétaires du restaurant magogois, Stéphane Petelle et Brigitte Isabelle, ainsi que l’assistant-gérant, Marcel Giguère.

Ce moment était grandement attendu par plusieurs, dont le président de la chaîne, Roger Lavergne, qui affichait un large sourire à quelques jours du grand lancement. «On regarde depuis longtemps pour venir s’installer en Estrie, et, à nos yeux, Magog représentait la porte d’entrée parfaite, affirme-t-il. Donc, lorsque cet emplacement s’est libéré, on n’a pas hésité une seconde à en faire l’acquisition. Il s’agit de la 23e succursale à ouvrir ses portes au Québec, donc on a bon espoir que les gens vont répondre en grand nombre.»

En raison notamment d’un service de livraison, les propriétaires du nouveau commerce, soit Stéphane Petelle ainsi que Brigitte et Nicole Isabelle, prévoient créer une dizaine de nouveaux emplois. Avec la terrasse extérieure nouvellement aménagée, le restaurant a une capacité de 110 couverts.

«Pour notre équipe, cette opportunité d’affaires représente tout un privilège, a lancé pour sa part M. Petelle. Tout le monde est emballé de venir travailler dans une région touristique où les paysages sont tout simplement à couper le souffle. Avec un tel environnement, c’est très stimulant de relever ce défi et de faire honneur à la réputation de la Rôtisserie Fusée qui fête cette année son 46e anniversaire.»

Pour plus d’informations sur cette chaîne de restaurants, il est possible de visiter le site www.rotisseriesfusee.com.

Lieux géographiques: Estrie, Magog, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • roger
    18 juillet 2012 - 13:18

    tres bien, et bonne chance, un ancien citoyen de Magog tres belle ville, vous deveriez songer a vous etablir hors Quebec, comme Winnipeg il n'y a pas de Rotisserie comme le votre, excellent