Le Club Spyder vise un troisième record Guinness

Dany
Dany Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Club Spyder du Québec tentera de fracasser un troisième record Guinness lors de son vaste rassemblement, qui se déroulera à Magog du 13 au 15 juillet.

Les propriétaires de Spyder circulaient déjà en grand nombre sur les routes de la région durant le long week-end de la fête du Canada. (photo : Pierre-Olivier Girard)

Le président de ce club provincial, Donald Pomerleau, invite les propriétaires de Spyder en grand nombre afin d'établir une nouvelle marque. Le record date de 2010 avec la présence de 438 bolides.

Cette année, les organisateurs montent la barre plus haute en espérant réunir entre 500 et 750 Spyder. De plus, ils invitent plus particulièrement les femmes afin que ce rassemblement devienne la plus importante réunion de femmes conduisant un roadster Spyder.

La mairesse de Magog, Vicki May Hamm, donnera l'exemple en étant à la tête de cette parade prévue le samedi 14 juillet à compter de 14 h. La première magistrate a obtenu son permis de conduire pour le Spyder spécialement pour cette parade. L'objectif consiste à rassembler une centaine de femmes.

Ce 4e Can-Am Spyderfest représente également une occasion d'amasser des fonds pour l'Institut de cancer de Montréal, qui effectue des recherches sur les cancers féminins. Le Club Spyder du Québec a remis une somme de 26 000 $ l'an dernier à cet institut, et espère verser 50 000 $ cette année au terme d'une série d'activités de financement.

La programmation de cet événement s'étire sur trois jours. Elle comprend de nombreuses activités destinées à la communauté du roadster Can-Am, comme des randonnées avec guides ainsi que des exposants présents sur un site érigé sur le stationnement Cabana.

Information supplémentaire au www.spyderfest.ca ou 819 578-0224.

Organisations: Spyder, Le Club Spyder du Québec, Institut de cancer de Montréal

Lieux géographiques: Magog

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires