Une randonnée qui pourrait rapporter gros pour Corridor appalachien

Vincent
Vincent Cliche
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour célébrer son 10e anniversaire de fondation, l'organisme Corridor appalachien organise une randonnée-bénéfice grâce à laquelle on espère amasser 100 000 $.

La présidente de l'organisme Corridor appalachien, Marie-Josée Auclair, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Pierre Arcand, l'une des membres fondatrices de l'organisme, Louise Gratton, de même que sa directrice générale, Mélanie Lelièvre, invitent les gens à participer en grand nombre à la RanDONnée du 14 octobre prochain.

Cet événement baptisé «La RanDONnée – un grand pas pour la conservation» aura lieu le 14 octobre prochain, dans les forêts du Canton de Potton. Chaque équipe composée de quatre marcheurs aura pour mission de recueillir 1000 $. La présidente de Corridor appalachien, Marie-Josée Auclair, note que cette grande marche a été créée afin de pallier au manque cruel de financement gouvernemental au cours des derniers mois.

Pour s'inscrire à la randonnée ou pour de plus amples renseignements, il suffit de se rendre au www.corridorappalachien.ca, dont le site a complètement été refait en marge du dixième anniversaire.

Une histoire parsemée de défis

Créé en 2002, Corridor appalachien est une initiative de trois passionnés de la nature, en l'occurrence Louise Gratton, Fracine Hone et Terri Monahan. En l'espace d'une dizaine d'années, la superficie protégée en terres privées est passée de 400 hectares à plus de 10 000 hectares sur le territoire d'action, soit un segment des Appalaches du sud du Québec, les Montagnes-Vertes.

En plus d'avoir permis d'augmenter la superficie de terres protégées, l'organisme a contribué à la protection de l'habitat d'une trentaine d'espèces à statut particulier. 15 organismes se sont également joints à sa mission au fil des années.

Malgré ces percées, le travail demeure encore colossal. «Il faut aussi penser à la connectivité entre ces zones par les corridors naturels. Ceux-ci permettent aux animaux de se déplacer pour trouver nourriture et abri. Nous sommes d'attaque pour ces nouveaux défis et fiers des résultats accomplis», a réitéré Mme Auclair.

Présent à la conférence de presse soulignant le 10e anniversaire de l'organisme, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Pierre Arcand, souligne l'apport de Corridor appalachien. «Plus que jamais, l'environnement se retrouve au cœur des priorités des Québécois, a-t-il mentionné. Grâce à des organismes locaux comme le vôtre qui font preuve de leadership, le gouvernement est sensibilisé à vos actions. En ce sens, je crois qu'il faut les remercier et se réjouir de pouvoir compter sur des partenaires de qualité pour l'atteinte d'objectifs de protection des milieux naturels.»

Organisations: Parcs

Lieux géographiques: Canton de Potton, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires