Planification stratégique: un engouement plus timide

Pierre-Olivier
Pierre-Olivier Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une vingtaine de personnes participent à la deuxième consultation publique

Après avoir réussi à attirer plus de 80 participants en pleine semaine, les responsables de la planification stratégique de la Ville de Magog n’ont pu répéter le même exploit, cet après-midi (9 juin). À peine 20 personnes se sont finalement présentées au sous-sol de l’église St-Jean-Bosco, lors de la deuxième consultation publique pour bâtir une vision d’avenir de leur communauté.

La mairesse de Magog, Vicki May Hamm, s’est adressée aux participants au début de l’activité.

Même si elle se dit déçue par ce faible taux de participation, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, admet que la date retenue n’était peut-être pas la meilleure, en raison notamment du fait que d’autres activités se déroulaient parallèlement.

«Ce n’est jamais facile d’attirer les gens le week-end, a affirmé la première magistrate tout juste avant le début de l’activité. Mais en plus de cette réalité, il y a des dizaines de personnes qui donnent du temps actuellement soit pour monter le chapiteau en vue des spectacles du Cirque des étoiles ou pour le Gala des bénévoles qui a lieu ce soir (9 juin). Ce sont deux évènements majeurs qui demandent beaucoup de main d’œuvre. Et malheureusement, ces gens ne peuvent pas être aux deux places en même temps.»

Mme Hamm soutient cependant qu’il ne faut pas voir ce faible engouement comme un constat d’échec. Au contraire, elle estime que les échanges et les propositions recueillis lors de ces deux rencontres reflètent une assez bonne représentativité de la population magogoise.

«On a jusqu’à présent les opinions de nos 19 intervenants locaux sur le comité en charge de la planification stratégique, celles de plus 200 élèves de l’école secondaire de La Ruche ainsi que de tous ceux qui ont pris part à nos consultations. Ce qui fait en sorte que les réalités de tous les milieux de notre communauté ont été prises en compte. C’est déjà une grand pas en avant pour la suite des choses», a-t-elle conclu.

Sous forme possiblement d’une question ouverte, la mairesse a également confirmé que tous ceux qui le désirent pourront faire valoir leur point de vue sur le site Internet de la Ville au cours des prochaines semaines.

Pour plus de détails sur la rencontre précédente, il suffit de cliquer ici.

Organisations: Gala

Lieux géographiques: Magog, La Ruche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires