Jean Charest courtise les électeurs d’Orford

Dany
Dany Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le premier ministre Jean Charest est venu courtiser les électeurs de la circonscription d’Orford, cet après-midi à Magog (15 août), en visitant les installations du vignoble Le Cep d’Argent.

Jean Charest a rencontré plusieurs militants libéraux lors de son passage au vignoble Le Cep d’Argent, le 15 août.

Sa conjointe Michèle Dionne, ainsi que les candidats libéraux dans Orford et Saint-François, Pierre Reid et Nathalie Goguen, l’accompagnaient. Les visiteurs du vignoble semblaient très surpris d’apercevoir ce rassemblement évidemment couvert par l’autobus des médias provinciaux.

Photos de la visite dans notre section Élections en images.

L’un des propriétaires de cet établissement touristique, Jean-Paul Scieur, a servi de guide pendant la visite du premier ministre. Il n’y a pas eu d’annonce, ni discours, même si plusieurs militants libéraux de la région étaient sur place.

Fier de l’économie québécoise

Les journalistes régionaux ont cependant pu lui poser quelques questions à bord de son autocar.

En réplique à ceux qui réclament des emplois manufacturiers à Magog, M. Charest a rappelé la stratégie adoptée par son gouvernement pour aider les entreprises vivant des difficultés liées à la hausse de la valeur du dollar canadien. «On a aussi aidé financièrement plusieurs projet spécifiques comme à Magotteaux et BRP. On l’a fait souvent et on le fera encore», insiste-t-il.

Il vante également son gouvernement qui, à ses yeux, a permis au Québec de savourer de l’un des meilleurs résultats économiques dans le monde depuis la crise financière. «On poursuivra dans la même voie avec notre engagement de créer 650 000 emplois et un taux de chômage de 6 % d’ici 2017», promet-il.

Toujours sur le plan économique, M. Charest ne peut s’empêcher de parler de retombées du Plan Nord ailleurs en province. «Un emploi dans le sud du Québec sera créé pour chaque nouveau emploi dans le nord», insiste-t-il.

Le premier ministre sortant se dit également prêt à écouter attentivement les demandes des municipalités, qui réclament plus d’argent pour répondre aux responsabilités qui s’additionnement sans cesse dans leur cour. «On a déjà négocié un accord de financement avec les municipalités en 2007 et nous sommes actuellement dans une période de renégociation. On va revoir les revenus des municipalités et je vous promets qu’on continuera à traiter les élus locaux avec beaucoup de respect», confie-t-il.

Il avait également un mot d’encouragement pour les viticulteurs comme les propriétaires du Cep d’Argent, en ce qui concerne la mise en marché des nombreux produits québécois, plus particulièrement sur les tablettes de la SAQ. Même si la situation s’améliore, M. Charest précise que le gouvernement travaille actuellement à trouver la meilleure formule possible afin de faciliter la promotion de ces produits québécois.

Organisations: BRP, SAQ

Lieux géographiques: Orford, Saint-François, Québec Magog Magotteaux Plan Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires